Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
14 Juin 1999

Washington, District Of Columbia

Tag-Team Match :
Barry Windham et Curt Hennig Vs. Brian Adams et Vincent

Barry Windham et Curt Hennig, accompagnés de Bobby Duncum Jr., affrontent Brian Adams et Vincent. Hennig débute face à Adams qui applique un « Collier de tête ». Curt se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Hennig le ceinture mais Brian se dégage. Hennig applique plus tard un « Collier de tête ». Adams s’en dégage et le sèche d’un « Shoulder Blck » avant de porter un « Headbutt » et le balancer à terre par les cheveux. Brian lui étire les jambes entre le poteau. Relais de Windham. Plus tard, Adams passe le relais à Vincent pour un « Double Back Elbow ». Vincent travaille sur le bras de Barry mais ce dernier revient en retournant un « Irish Whip » et en portant une « Clothesline » dans le coin. Vincent contre plus tard Windham sur les cordes pour l’envoyer au centre du ring puis enchaine avec un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Relais de Brian qui frappe Windham au visage avant de porter un « Leg Drop » pour le compte de 2. Relais de Vincent que Barry fini par sécher d’une « Clothesline ». Relais d’Hennig qui porte un « Chop » à Vincent dans le coin avant de le frapper à terre. Windham sort Vincent du ring pour lui porter un « Uppercut ». Duncum remonte Vincent sur le ring. Hennig porte une élongation du cou à ce dernier. Relais de Barry qui porte une « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Curt prend le relais et les 2 sèchent Vincent d’une « Double Clothesline ». Hennig porte plus tard un « Low Blow » puis un coup de genou avant de malmener Vincent au sol au niveau du bras. Relais de Windham qui tente plus tard une « Souplessse » que Vincent retourne ! Plus tard, Vincent ajoute une « Clothesline » puis bloque Windham pour le sécher d’une nouvelle « Clothesline » et passer le relais à Adams. Ce dernier vire Hennig de son coin et porte un « Press Slam » puis un « Leg Drop » à Barry pour le compte de 2. Hennig empêche d’ajouter un « Powerbomb » en portant une « Running Clothesline ». Hennig malmène Vincent alors que Windham porte un « DDT » à Brian. Plus tard, Adams domine Barry. Duncum le sort du ring mais Brian s’en prend à Bobby. Ceci déconcentre l’arbitre ce qui permet à Windham de frapper Vincent à la nuque avec le crochet de la corde à Duncum pour la victoire !

Vainqueurs : Barry Windham et Curt Hennig (10:06)

On voit les images d’une conférence de presse de Master P et de la WCW et les No Limite Soldiers (Rey Mysterio et Konnan). Master P dit être heureux d’être avec la WCW et qu’il espère prendre du plaisir. Il se dit fan de catch et dit vouloir apporter sa contribution. On met en avant avec Rey et Eric Bischoff le message que veut faire passer Master P dans ses chansons.

Macho Man Randy Savage, Miss Madness, Madusa et Gorgeous George rejoignent le ring. Macho Man demande qui est le plus grand catcheur au monde aujourd’hui ? Il se dit être le Boss. Savage revient sur la nuit dernière et se dit être le champion WCW World Heavyweight sans couronne. Il affirme que ça a été le crime du siècle. Il reproche à Kevin Nash d’avoir rendu la descente du coude légale. Randy dit qu’à chaque fois qu’il a porté son « Diving Elbow » il a gagné. Il réexplique ce qui c’est passé la nuit dernière au PPV Great American Bash. Gorgeous se couche et Randy fait simuler le tombé par Madusa. Savage dit avoir un mot pour Nash : Il dit être vicieux. Il dit à Nash que ce n’est pas le début de la fin ni la fin du début. Il se dit être le champion. Savage affirme pouvoir être plus vicieux que Kevin peut l’imaginer. Randy dit que le « Wolfpack Sux » et que rien n’est terminé tant que ce n’est pas terminé. Il conclu que la carrière de Nash est terminée et que la sienne est en feu !

Kidman Vs. Hugh Morrus
Kidman affronte Hugh Morrus, accompagné de Jimmy Hart. Morrus l’attaque par surprise pour prendre l’avantage. Hugh le frappe plus tard au sol puis porte, plus tard un « Elevated Face First » et une puissante « Clothesline » pour se faire huer. Hugh frappe ensuite Kidman au sol puis porte un « Irish Whip » et une « Ruade ». Plus tard, Morrus rajoute un « Irish Whip » puis prend Kidman sur son épaule. Ce dernier se dégage pour l’envoyer de face dans le coin puis ajoute une « Clothesline », suivie d’un « Headcisors » avant de le virer du ring avec un « Dropkick ». Kidman le repousse d’un « Baseball Slide » mais Hugh l’attrape dans ses bras peu après pour lui cogner le dos contre le poteau du ring. Jimmy donne une chaise à Morrus puis déconcentre l’arbitre. Kidman contre Hugh avec un « Tornado Bulldog » puis prend la chaise qu’il ouvre avant de frapper Jimmy. Morrus soulève Kidman à bout de bras pour le faire retomber le ventre sur le dossier de la chaise. Kidman contre un « Powerbomb » de son adversaire pour porter un « Face First » sur la chaise pour conclure avec un « Shooting Star Press ».

Vainqueur : Kidman (4:02)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille celui qui est toujours le président de la WCW, le Nature Boy, Ric Flair. Ce dernier rejoint le ring, accompagné d’Arn Anderson. Okerlund donne la parole à Ric qui dit que c’est bon d’être président de la WCW, d’être, l’homme, d’être en charge etc et dit de la fermer alors que personne ne parle. Flair rappelle être le boss et dit à ses détracteurs de le regarder faire ce soir… Il demande à Rowdy Roddy Piper de venir et d’accepter le poste de vice-président pour qu’à eux 2 ils fassent 1. Piper rejoint le ring et Mean Gene demande sa réponse à Piper son avis. Ce dernier dit qu’il n’y a pas mieux que Washington pour devenir vice président. Piper affirme plus tard qu’il va rendre tout le monde heureux dans le vestiaire et accepte l’offre de Ric. Alors que les 2 légendes fêtent ça, Dean Malenko les rejoint. Ce dernier reproche aux 2 légendes d’être encore là et imagine quelqu’un qui sortirait de 15 ans de coma et tomberait sur Nitro et se dirait que le temps n’a pas changé. Dean dit que le temps et plus vite que ce que le pense Ric. Malenko dit en avoir marre d’être mis à terre comme lui, les Rey Mysterio, les Billy Kidman, les Chris Benoit, les Buff Bagwell, les Perry Saturn et les autres qui sont dans le vestiaire. Dean dit que c’est à leur tour ! Il prend les exemples de ceux qui ont passés la torche. Flair refuse de passer la torche. Malenko répond qu’il ne lui demande pas sont avis, ils prennent la torche. Flair le met en garde qu’il n’est pas seul, lui. Dean revient quand il a demandé à Arn de quel côté il est ? Anderson répond que Dean veut la grandeur, mais la grandeur vient à ceux qui ont l’excellence. Arn dit lui donner un dernier avis avant que Malenko ne franchisse la ligne, il est un Horsemen ou non… Piper conseille à Dean de bouger et quand celui-ci lui répond, les 3 « Heels » le frappent. Buff Bagwell arrive et est vite pris à partie. Alors qu’en arrière-scène, Benoit et Saturn semblent vouloir aller sur le ring, ils sont attaqués par DDP, Bigelow et Kanyon !

The Cat Vs. Scott Norton
The Cat, accompagné de Sonny Onoo, affronte Scott Norton. The Ca arrive en premier et enfile des chaussures pour danser. The Ca dit ne pas avoir terminé le travaille avec Norton et affirme qu’il va en terminer ce soir. Il défit à Scott de venir. Après plusieurs demandes, la musique de Scott se fait entendre mais ce dernier n’arrive pas. The Ca commence alors à critiquer Notron qui finit par arriver pour le frapper par surprise avec un « Chop ». Scott ajoute un » Irish Whip » et une « Ruade ». Norton ajoute une « Clothesline » et The Cat quitte le ring. Scott lui cogne la tête contre les barrières de sécurité puis le frappe à terre. Norton lui frappe la tête contre le poteau puis l’envoi dans les barrières de sécurité. The Cat revient brièvement mais Scott reprend le dessus et le remonte sur le ring. Là, The Cat porte un « Low Dropkick » pour reprendre l’avantage et le frapper à terre. Norton le sèche et porte un « Bodyslam ». Sonny déconcentre l’arbitre ce qui permet au Cat de porter un « Low Blow » à Norton. The Cat enfile une de ses chaussures de danse. Norton esquive un « Roundhouse Kick » mais manque une « Clothesline » que se prend l’arbitre. Plus tard, alors que Scott veut porter un « Powerbomb », Onoo le frappe avec pied de biche pour le compte de 2 du Cat. Norton tente d’attraper Sonny ce qui permet au Cat de porter un « Standing Sidekick » pour la victoire !

Vainqueur : The Cat (3:42)

Van Hammer Vs. Disco Inferno
Van Hammer affronte Disco Inferno. Hammer prend l’avantage et porte un « Bodyslam » avant de frapper Disco dans le coin et de lui y cogner la tête dessus. Hammer le vire du ring. De retour dessus, Disco porte une « Clé de bras » mais Hammer se dégage et le frappe puis le malmène au sol. Plus tard, Hammer porte un « Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Hammer le vire encore du ring et Disco Inferno revient en l’envoyant contre le rebord puis le frappe au sol. De retour sur le ring, Disco Inferno porte des « Descentes du coude » sur le dos puis le frappe dans le coin. Plus tard, Disco Inferno porte un « Back Elbow » et l’envoi à terre pour le compte de 2. Hammer revient plus tard avec un « Alabama Slam » pour lui cogner le crâne à terre. Hammer porte ensuite des « Descentes du coude » et le malmène à terre. Hammer ajoute un « Inverted Atomic Drop » puis un « Big Boot » et un « Leg Drop ». Plus tard, Hammer le malmène dans les cordes. Disco Inferno revient pour se faire envoyer au sol à nouveau. Plus tard, Hammer le malmène au sol et applique une « Sleeper Hold » d’où se dégage Disco avec un « Jaw Breaker » pour se prendre un « Big Tree ». Disco Inferno tente de revenir pour se prendre un « Irish Whip ». Disco esquive la « Ruade » et porte un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Disco Inferno ajoute un « Side Russian Legsweep » puis monte sur la seconde corde pour sauter sur son adversaire pour le compte de 2. Hammer le repousse percuter l’arbitre mais Disco Inferno revient pour porter un « Swinging Neckbreaker » mais l’arbitre est KO. Disco Inferno va le secouer un peu ce qui permet à Van Hammer de porter un « Back Elbow » pour la victoire ! Après le combat, Disco Inferno furieux, porte son « Chart Buster » à l’arbitre !

Vainqueur : Van Hammer (7:51)

Hardcore Match :
Fit Finlay Vs. Brian Knobbs

Fit Finlay affronte Brian Knobbs dans un « Hardcore Match ». Le combat débute à l’extérieur ou Finlay prend l’avantage et envoi Knobbs percuter le poteau du ring puis les escaliers. Brian revient avec un « Fisherman’s Carry » pour l’envoyer retomber en « guillotine » sur les barrières, puis l’envoi valser dans les escaliers. Plus tard, Knobbs le remonte sur le ring ou Finlay le sèche d’une « Clothesline » avant d’enchainer un « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Brian retourne un « Irish Whip » et enchaine avec une « Ruade » avant de porter un « Pit Stop ». Knobbs ajoute un « Irish Whip » mais Finlay contre sa « Ruade » pour se faire contrer par un « Powerslam » de Brian pour le compte de 2. Jimmy Hart frappe ensuite l’Irlandais à l’extérieur du ring. Plus tard, Knobbs le remonte sur le ring mais Fit esquive un « Big Splash » pour porter, plus tard, un « Rolling Hills » pour le compte de 2. Knobbs revient en esquivant plus tard une « Ruade » et frappe Finlay dans le coin. Brian repousse l’arbitre et Jimmy Hart prend une chaise. Finlay empêche ce dernier de s’en servir et c’est Brian qui prend le coup pour la victoire !

Vainqueur : Fit Finlay (4:47)

En ringside on voit Sable, ex WWF avec qui elle est en procès (et qui n’est pas censée pouvoir apparaître dans quelconque autre show de catch aux USA).

Le champion WCW World Heavyweight, Kevin Nash, rejoint le ring. Il chauffe la salle puis revient sur les propos de Macho Man qui dit l’avoir battu la veille pour la ceinture. Nash dit que si c’était vrai, ça serait Randy qui serait là avec le titre. Nash dit ne pas être là pour Savage, il est là pour Sid et le défit pour la ceinture ce soir ! Plus tard, Sid apparaît sur le grand écran et dit que Nash est en train de faire la plus grande erreur de sa vie et dit accepter son invitation. Nash lui donne rendez-vous ce soir et affirme qu’il repartira avec l’or.

8 Man Tag-Team Match :
Buff Bagwell, Chris Benoit, Dean Malenko et Perry Saturn Vs. Diamond Dallas Page, Kanyon, Ric Flair et Roddy Piper

Buff Bagwell, Chris Benoit, Dean Malenko et Perry Saturn affrontent Diamond Dallas Page, Kanyon, Ric Flair et Roddy Piper, accompagné d’Asya et Bam Bam Bigelow dans un « 8 Man Tag-Team Match ». Les « jeunes » arrivent sur le ring en courant et nettoient le ring des plus anciens. Plus tard, Flair débute face à Benoit et lui porte des « Chops ». Ce dernier inverse les positions et porte à son tour des « Chops » puis un « Irish Whip » et un « Surpassement ». Benoit ajoute une « Souplesse » et esquive une « Clothesline » de Diamond pour lui appliquer un « Crippler Crossface ». Les 8 hommes se retrouvent sur le ring et les « jaunes » nettoient le ring à nouveau. Plus tard, Bagwell fait face à Piper qu’il domine pour le faire passer par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Roddy revient pour se prendre des coups de poings. Piper se fait frapper du coin par Malenko et Benoit. Buff ajoute un « Inverted Atomic Drop ». Rowdy demande pitié et Flair intervient par derrière. Plus tard, ce dernier prend le relais et porte un « Chop » à Benoit dans le coin. Plus tard, ce dernier revient et porte un « Victory Roll » sans succès. Chris retourne une tentative de « Hip Toss » par un « Backslide », sans succès. Flair répond avec un « Chop » puis porte un « Bridge » sans succès. Benoit se dégage pour un nouveau « Backslide » pour le compte de 2. Le Nature Boy porte plus tard une « Back Suplex » et tente une « Prise en 4 » que Benoit retourne en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Benoit porte un « Enzuigiri » pour revenir puis applique une « Figure Four ». DDP tente d’intervenir pour s’en prendre une de Saturn alorq que Malenko en porte une à Kanyon. Bagwell calme Piper pour lui en porter une aussi ! Flair tente plus tard de couvrir Benoit, sans succès. Plus tard, Kanyon frappe Chris dans le coin et porte un « Legdrop » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Bagwell intervient. Chris tente un « Sunset Flip » mais DDP prend le relais à l’aveugle entre temps et saute dessus de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Saturn intervient. Diamond frappe le Crippler au sol. Saturn tente d’intervenir ce qui déconcentre l’arbitre et permet à Piper de re rentrer dans le match sans faire le relais. Relais de Flair qui porte un « Low Blow » à Chris derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Kanyon prend le relais et frappe Benoit qui revient à coups de « Chops ». DDP intervient avec une « Clothesline » ! Relais de Roddy qui gifle Chris au sol. Plus tard, ce dernier bloque les coups de Piper qui le plaque au sol pour l’y frapper. Relais de Kanyon qui frappe Chris au sol avant de repasser le relais à DDP pour une « Double Teaming » des 2 « Heels » pour le compte de 2. DDP travaille ensuite au sol sur le cou de Benoit. Ce dernier le soulève pour se rapprocher de son coin alors que l’arbitre empêche Piper d’intervenir en le retenant. Ceci empêche l’arbitre de voir le relais de Saturn qu’il renvoi dans son coin. Ceci permet à DDP et Kanyon de porter une « Double Souplesse » sur Chris. Ce dernier contre un saut de la 3ème corde de Page et on a enfin un relais des 2 côtés. Bagwell prend l’avantage sur Flair en le frappant à la tête puis lui porte plus tard un « Irish Whip » et un « Surpassement » puis des « Clotheslines ». Buff repousse les 3 autres « Heels » qui tentent d’intervenir et c’est la mêlée sur le ring. Kanyon passe Bagwell par-dessus les cordes mais ce dernier esquive une « Ruade » pour laisser Kanyon percuter le poteau. Bagwell remonte sur le ring et porte un « Blockbuster » à Flair pour la victoire !

Vainqueurs : Buff Bagwell, Chris Benoit, Dean Malenko et Perry Saturn (15:28)

WCW World Television Title Match :
Rick Steiner © Vs. Hak

Le champion WCW World Television, Rick Steiner, défend sa ceinture face à Hak, accompagné de Chastity. Rick attaque Hak par derrière pour prendre l’avantage. Le combat part à l’extérieur ou Steiner l’envoi dans les barrières de sécurité puis lui lance une chaise au visage. Rick le renvoi dans les barrières puis l’emmène vers l’arrière-scène pour le balancer contre une porte. Rick l’envoi ensuite contre des barrières de sécurité puis une échelle. Plus tard, Steiner le monte à l’arrière d’un Pick Up et le frappe sur le toit. Hak tombe sur le capot. Ce dernier revient pour l’envoyer contre le véhicule et lui frapper la tête dessus. Hak frappe une Harley et en arrache des morceaux. Hak lui cogne la tête contre un des coffres de l’Harley. Plus tard, Rick revient et le frappe avec le pot d’échappement de la moto. Hak revient plus tard pour se faire étrangler par Steiner. Plus tard, Hak le remonte sur le Pick Up où Rick lui porte un « Bodyslam » sur le toit. Là, Sting sort du véhicule et s’en prend à Rick qu’il passe à travers un camping car avant de le ramener sur la rampe d’accès et l’y frapper. Sting rejoint le ring et demande qui a peur de la grosse batte noire ? Plus tard, Sting retourne frapper Rick avec sa batte et repart avec Rick sur l’épaule.

Vainqueur : sans décision ! (6:00)

Tag-Team Match :
Konnan et Rey Mysterio Jr. Vs. La Parka et Psychosis

Konnan et Rey Mysterio Jr., accompagnés de Master P, affrontent La Parka et Psychosis. Ce dernier prend l’avantage sur Rey plus tard et porte un « Leg Drop ». Mysterio le repousse de face dans le coin et enchaine avec un « Headcisors ». Mysterio l’envoi ensuite glisser à l’extérieur. Relais des 2 côtés, La Parka prend l’avantage sur Konnan qui revient vite et porte plus tard des « Headcisors ». Psychosis tente d’intervenir pour se faire envoyer à terre ou Rey enchaine avec un « Springboard Legdrop ». Konnan passe Psychosis par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et Rey porte un « Spinning Bulldog » sur La Parka. Plus tard, un des acolytes de Master P remonte Psychosis sur le ring. Plus tard, ce dernier frappe Konnan dans le dos pour permettre à La Parka de revenir dans le match. Ce dernier frappe ensuite Mysterio hors de son coin. La Parka frappe Konnan à terre puis passe le relais à Psychosis qui porte un « Low Dropkick » à Konnan avant de frapper Rey dans son coin. Relais de La Parka qui frappe K-Dog du rebord. Plus tard, La Parka envoi Psychosis en « Clothesline » sur Konnan dans le coin et en enchaine une seconde derrière. Plus tard, K-Dog esquive une « Ruade » de Psychosis et lui envoi La Parka qui passe par-dessus le coin. Konnan enchaine avec une « Clothesline » dans le coin sur Psychosis et passe le relais à Mysterio qui porte un « Springboard Face First » sur Psychosis avant de le sortir plus tard. Konnan et Rey portent un « Double Suicide Dive » sur leurs adversaires. De retour sur le ring, La Parka revient sur K-Dog et Psychosis fait tomber Mysterio des cordes. Konnan empêche La Parka de porter une « Souplesse » des cordes sur Rey et l’envoi à terre. Mysterio enchaine avec un « Headcisors » des cordes sur Psychosis et enchaine avec un « Bronco Buster ». Plus tard, Konnan porte un « Face First » à La Parka et Rey un « Springboard Headcisors » pour la victoire des No Limite Soldiers. Alors que ces derniers célèbrent, c’est la musique d’Hennig et compagnie, « Rap is Crap » que ce derniers font jouer. Master P prend la parole et lance un de ses propre rap.

Vainqueurs : Konnan et Rey Mysterio Jr. (6:24)

Alors que Michael Buffer annonce Sid pour son match contre Kevin Nash qui est déjà sur le ring, c’est Randy Savage qui arrive. Ce dernier répète qu’il l’a battu la veille et se dit le vrai champion WCW World Heavyweight. Nash le frappe et le combat débute.

WCW World Heavyweight Title Match :
Kevin Nash © Vs. Randy Savage

Le champion WCW World Heavyweight, Kevin Nash, défend sa ceinture face à Randy Savage, accompagné de Madusa. Kevin l’accule dans le coin pour le frapper et l’envoi dans les cordes puis porte un « Big Boot » ! Gorgeous George déconcentre Nash et permet à Mach Man de porter un « Low Blow ». Savage tient Nash pour que Miss Madness porte un « Missile Dropkick » que se prend Savage à la place. Alors que Kevin repousse Madusa, Sid Vicious arrive. Kevin le contre mais Randy intervient pour se prendre un « Sidewalk Slam ». Sid sèche Nash d’une « Clothesline » et l’arbitre arrête le combat. Les 2 « Heels » s’en prennent à Kevin sous les chants « Goldberg. Plus tard, Sting accoure sur le ring avec sa batte et frappe Savage puis vire Sid par-dessus les cordes avant de frapper Macho Man au sol.

Vainqueur : Kevin Nash par disqualification ! (1:13)

Review du site WillyWrestleFest.fr