Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
21 Juin 1999

New Orleans, Louisiane

On voit la Team Madness arriver (Macho Man, Sid, Madusa, Gorgeous George et Miss Madness) en arrière-scène. Une limousine arrive juste derrière, Kevin Nash en sort et tente de s’approcher du Hummer de Savage qui s’enfuit.

Master P et son groupe font un rap Live.

En arrière-scène, Lodi rejoint Lenny Lane et l’encourage pour son match tout en lui faisant des compliments puis il le masse. Lenny semble apprécier.

Kidman Vs. Psychosis
Kidman affronte Psychosis. Epreuve de force, ce denrier porte un « Collier de tête ». Kidman se dégage pour se prendre un « Shoulder Block » puis un « Low Dropkick » et se faire frapper au sol. Plus tard, Psychosis le malmène dans le coin puis lui porte un « Headbut » mais Kidman revient avec un « Headcisors » et un « Dropkick » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Kidman porte ensuite un « Springboard » pour lui sauter dessus. De retour sur le ring, Kidman ajoute un « Slingshot Legdrop » pour le compte de 2. Kidman l’assoit ensuite sur les cordes mais Psychosis le bloque pour porter un « Inverted Sit Out Bulldog » des cordes pour le compte de 2. Plus tard, Psychosis parade sur les cordes pour se faire huer. Kidman retourne un « Irish Whip » pour enchainer avec une « Clothesline ». Psychosis retourne un « Irish Whip » mais Kidman contre sa « Ruade » pour se prendre une « Clothesline » du Mexicain. Psychosis le vire plus tard du ring puis l’envoi dans les barrières de sécurité avant de le remonte sur le ring. Plus tard, Kidman le contre pour se faire passer sur le rebord. Psychosis lui cogne la tête contre le coin puis le vire du rebord du ring avec un « Dropkick ». Psychosis lui saute dessus avec un « Split Legged Moonsault » vers l’extérieur. Psychosis le remonte sur le ring mais Kidman contre un saut de la 3ème corde avec un « Dropkick ». Kidman porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Psychosis esquive une « ruade », l’assoit sur les cordes et porte un « Headcisors » pour le compte de 2. Psychosis monte sur les cordes pour un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Kidman le contre plus tard avec un « Face First » et monte sur les cordes pour tenter un « Shooting Star Press » mais comme Psychosis n’est pas en position, Kidman redescend. Là, la Team Madness arrive sur le ring. Sid Vicious porte un « Chokeslam » à Kidman puis un « Running Boot » à Psychosis que Savage tient. Sid remonte Psychosis sur le ring pour lui porter un « Powerbomb ». Là, Sting accoure sur le ring que quittent les « Heels ».

Vainqueur : sans décision ! (8:04)

Kevin Nash rejoint Sting sur le ring et dit avoir une question pour ce dernier. Nash s’interroge sur le comportement de Sting à attaquer les gens et se demande si ce n’était pas lui qui conduisait le Hummer. Sting répond que non. Nash rétorque que s’il découvre que c’est Sting, ce dernier aura à faire à lui.

En arrière-scène, le président de la WCW, Ric Flair est avec Rowdy Roddy Piper. Flair propose que Savage et Sid affrontent Nash et Sting pour le PPV Bash At The Beach. Piper propose que ce soir, Sting affronte Sid Vicious. Les 2 sont content et célèbrent ça.

Meng Vs. Lenny Lane
Meng affronte Lenny Lane. Au premier contact, Meng le repousse. Epreuve de force, Meng le repousse à nouveau. Lenny applique un « Collier de tête » mais Meng le soulève pour le projeter au sol. Plus tard, Lane revient pour se prendre un « Headbut » et un « Chop ». Meng le frappe dans le coin et ajoute un « Chop ». Lodi arrive aux abords du ring. Meng frappe la tête de Lenny dans le coin. Plus tard, Meng porte un « Chop » dans le coin puis ajoute un « Irish Whip ». Lane le repousse plusieurs fois et monte sur les cordes. Là, Meng porte un « Tongan Death Grip » pour l’envoyer à terre pour la victoire ! Après le combat, Lodi aide Lenny à se relever.

Vainqueur : Meng (2:58)

Sur le ring, on retrouve Master P et ses No Limit Soldiers. Master P dit que ce soir c’est l’anniversaire de son petit frère. Il fait monter un fan sur le ring pour chanter « Happy Birthday ». Ils sont interrompus par Curt Hennig qui arrive avec un paquet cadeau sous le bras. Curt affirme venir en paix et avoir un cadeau. Hennig s’excuse auprès de Master P et dit avoir un cadeau pour son frère. Hennig offre un chapeau de cowboy… Le frère de Master P le remercie en disant toujours avoir voulu être un cowboy et écrase le chapeau à terre. Hennig se fait alors frapper et se prend le gâteau d’anniversaire dans la face à plusieurs reprises. Hennig repart la queue entre les jambes alors que Master P et ses potes fêtent sur le ring.

Eddie Guerrero Vs. Juventud Guerrera
Eddie Guerrero affronte Juventud Guerrera. C’est le retour d’Eddie sur le ring après plusieurs mois d’absence suite à un accident de voiture. Juventud le prend dans ses bras et les 2 argumentent. Guerrero le giffle ! Guerrero prend l’avantage en rusant et frappe Guerrera au sol avant de porter un « Chop ». Plus tard, Eddie porte un » Tilt-A-Whirl Backbreaker ». Plus tard, Juventud revient et porte des « Chops » puis contre une tentative de « Powerbomb » d’Eddie avec un « Face First ». Juventud porte un « Headcisors Cover » pour le compte de 2. Guerrera porte un « Chop ». Eddie quitte le ring et Juventud parade. Guerrero remonte sur le ring, porte un » low Dropkick » puis un « Back Suplex ». Le combat part à l’extérieur ou Eddie l’envoi dans les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Guerrero applique une « Sleeper Hold ». Plus tard, Juventud revient avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Plus tard, Guerrero porte une sorte de « Brain Buster » pour le compte de 2. Eddie ajoute un « Chop » puis applique une « Sleeper Hold ». Juventud se dégage et porte une « Back Suplex » pour le compte de 2. Eddie tente un « Petit Paquet » pour le compte de 2 puis le sèche d’une « Clothesline ». Les chants « Eddie Sux » retentissent. Plus tard, Juventud le contre avec un « Standing Bulldog » puis porte un « Headcisors ». Plus tard, Guerrera le contre du rebord du ring en l’envoi au sol pour porter un « Missile Dropkick ». Eddie retombe à l’extérieur et Juventud lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Juventud porte un « Springboard Spinning Hellkick ». Eddie l’empêche de porter un « Juvi Driver » et porte un « Gory Special » pour en terminer avec un « Frog Splash » pour la victoire.

Vainqueur : Eddie Guerrero (11:35)

The Cat Vs. Prince Iaukea
The Cat, accompagné de Sonny Onoo, affronte Prince Iaukea. Avant le début du combat, le Cat chauffe le public puis commence à argumenter avec Prince Iaukea. Ce dernier le frappe au visage pour que le combat débute. Prince Iaukea le frappe à terre puis lui porte un « Dropkick ». The Cat quitte le ring ou Sonny le réconforte. Le Cat remonte sur le ring et Iaukea esquive une « Clothesline » pour le frapper au visage. Le Cat revient avec un « High Superkick » pour le compte de 2. The Cat le frappe à terre puis le malmène dans le coin. Sonny en profite pour frapper Prince Iaukea à terre derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, The Cat aveugle son adversaire en lui jettant un verre au visage. Plus tard, de retour sur le ring, Iaukea revient pour se prendre un « Middle Kick ». The Cat parade pour se faire huer. Ce dernier porte un « Bodyslam » puis le frappe à terre. Prince Iaukea revient plus tard pour porter un « Enzuigiri » et ajoute un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Onoo déconcentre l’arbitre, ce qui permet au Cat de frapper Prince Iaukea d’un « Crescent Kick » avec sa chaussure de dans pour la victoire.

Vainqueur : The Cat (4:28)

Booker T Vs. Kanyon
Booker T affronte le co-champion WCW World Tag-Team, Kanyon. Ce dernier arrive en premier et dit vouloir interroger la foule…. Il demande qui est meilleur que Kanyon ? Concours de popularité des 2 catcheurs, Booker T est soutenu par le public. Au premier contact, l’arbitre les sépare. Epreuve de force, Booker T. envoi Kanyon au sol. Plus tard, les 2 se bloquent des « Hip Toss » mais Booker T parvient à en porter un en premier pour le compte de 2. Plus tard, Booker T. applique un « Collier de tête ». Kanyon se dégage pour le frapper au visage. A toi à moi, Booker T revient avec « Dropkick » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le bras de Kanyon. Plus tard, ce dernier l’accule dans le coin pour des coups de bélier puis lui griffe le visage. Plus tard, Booker T. revient et le passe par-dessus la 3ème corde. Plus tard, de retour sur le ring, Kanyon reprend l’avantage. Booker T. retourne un « Irish Whip » et porte unje « Clothesline » dans le coin avant de l’y frapper au visage. A toi à moi, Kanyon porte plus tard un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Kanyon ajoute un « Bodyslam » puis un « Leg Drop » de la seconde corde pour le même résultat. Kanyon applique un « Reverse Boston Crab » que Booker T. retourne en tombé plus par pour le compte de 2. Le combat part ensuite à l’extérieur ou Kanyon l’envoi dans les barrières de sécurité. Booker T. retourne une seconde projection pour revenir. Plus tard, sur le ring, Kanyon le contre avec une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Kanyon travaille ensuite au sol sur le dos de Booker T. Plus tard, Kanyon porte un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Kanyon porte une « Souplesse » puis un « Slingshot Diving Elbow » pour le compte de 2. Echanges de coups, Kanyon le malmène dans le coin puis sur le dos au centre du ring. Kanyon porte une « Descente du coude » pour le compte de 2. Booker T. revient avec un « Crossbody Cover » pour le compte de 2. Kanyon répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Kanyon applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Kanyon porte un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Kanyon reprend son travail au centre du ring sur le cou de son adversaire. Plus tard, Booker T. se dégage mais Kanyon l’aveugle pour porter un « Irish Whip ». Booker T. revient avec un « Harlem Sidekick » et un « Spin Wheelkick » puis un « Flap Jack ». Booker T. se relève avec un « Spinaroonie » et porte un « Jumping Highkick ». Là, Booker T. repousse les attaque de Diamond Dallas Page et de Bam Bam Bigelow se qui disqualifie Kanyon. Ce dernier frappe Booker T. avec se ceinture et porte, peu après, un « Flatiner ». DDP porte un « Diamond Cutter » à l’arbitre puis a Booker T. !

Vainqueur : Booker T par disqualification ! (17:11)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le président de la WCW, Ric Flair et le vice-président, Rowdy Roddy Piper, accompagnés d’Arn Anderson et d’Asya. Mean Gene revient sur les matchs qu’ils ont signés pour ce soir et Bash At The Beach. Okerlund lui demande s’il y a d’autres projets ? Piper parle du bug de l’an 2000 et de Buff Bagwell. Il traite ce dernier de menteur quand il dit avoir battu Ric Flair. Okerlund donne la parole à ce dernier et dit que Bagwell représente ce qu’il n’aime pas. Il traite Buff de Punk. Plus tard, Ric dit avoir passé la nuit avec la petite amie de Bagwell et laisse entendre qu’il est meilleur que ce dernier au lit. Bagwell arrive et s’attaque à Ric. Piper aide le Nature Boy et les 2 « Heels » prennent le dessus sur Buff. Plus tard, Ric le frappe à terre et lance un « 2-On-1 Handicap Match ».

2-On-1 Handicap Match :
Ric Flair et Roddy Piper Vs. Buff Bagwell

Ric Flair et Roddy Piper, accompagnés d’Arn Anderson et d’Asya, affrontent Buff Bagwell dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Ric le frappe tout en gardant le micro à la main. Flair porte ensuite des « Chops » dans le coin. Alors que Bagwell ne sent plus rien, Piper aide Flair. L’arbitre renvoi Roddy dans le coin et Buff revient sur Ric pour le surpasser. Ric vire Bagwell du ring ou ce dernier frappe Anderson à l’extérieur. Alors que Buff tente un « Sunset Flip », Arn aide Ric à rester debout. L’arbitre fait casser leur aide et compte le tombé de Buff à 2. Ce dernier frappe Arn et Roddy sur le rebord puis parade. Plus tard, alors que Bagwell tente une « Figure Four », Piper intervient. Relais de ce dernier qui porte un « Atomic Drop ». Bagwell revient avec un « Inverted Atomic Drop ». Echanges de coups, Buff porte un « Bodyslam » puis travaille au sol sur le cou de Piper. Plus tard, le Nature Boy intervient. Roddy applique une « Sleeper Hold ». Plus tard, Buff s’en dégage avec un « Low Blow ». Relais de Ric que Bagwell contre sur les cordes pour l’envoyer au centre du ring. Plus tard, Flair esquive un « Dropkick » et porte un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, Buff le sèche d’un « Back Elbow » puis l’envoi passer par-dessus le coin pour le sécher du rebord avec une « Clothesline ». Ric applique un « Low Blow » alors qu’Asya déconcentre l’arbitre. Relais de Piper qui malmène Buff dans les cordes avant de lui porter un « Leg Lariat ». Malenko arrive sur le ring mais l’arbitre le retient ce qui permet aux 2 « Heels » de s’en prendre à Buff. Malenko semble devenir le partenaire de Bagwell à qui Flair porte des « Chops » dans le coin. Bagwell revient et le sèche plus tard d’une « Clothesline ». Les 2 sont à terre. Plus tard, Buff repousse les 2 « Heels » dans le coin et passe le relais à Malenko qui est déchainé. Dean envoi Ric percuter Rowdy et surpasse Flair avant de repousser Anderson du rebord. Le Nature Boy accule Malenko dans le coin et lui y porte des « Chops ». Dean revient plus tard pour l’envoyer à terre et appliquer ensuite un « Texas Cloverleaf » mais Piper intervient. Anderson profite de la déconcentration de l’arbitre pour t’enter d’attaquer Dean qui le repousse pour porter un « Texas Cloverleaf ». Piper assomme Bagwell avec un poing américain et met Flair en position de tombé pour la victoire !

Vainqueurs : Ric Flair et Roddy Piper (10:24)

WCW World Tag-Team Title Match :
Diamond Dallas Page et Kanyon © Vs. Konnan et Rey Mysterio Jr.

Les champions WCW World Tag-Team, Diamond Dallas Page et Kanyon, accompagnés de Bam Bam Bigelow, défendent leurs ceintures face à Konnan et Rey Mysterio Jr., accompagnés de No Limit Soldiers (Brad Amrstrong et Chase Tatum). Mysterio débute face à Diamond Dallas Page. Qui prend l’avantage pour porter un « Gutbuster » avant de le malmener dans les cordes. Bigelow étrangle Rey derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Mysterio revient pour porter un « Springboard Moonsault » puis enchaine avec un « Springboard Missile Dropkick ». Relais de K-Dog qui envoi Rey en « Dropkick » sur Page pour le compte de 2. Plus tard, Konnan les sèche de « Clotheslines ». Page revient avec un « Jaw Breaker » et passe le relais à Kanyon que Konnan envoi au sol pour que Rey lui porte un « Springboard Legdrop » pour le compte de 2. Relais de Mysterio qui frappe Kanyon à terre avant de virer Diamond de son coin. Mysterio saute sur Bigelow avec un « Slingshot » mais Page lui cogne la tête sur les escaliers ! Plus tard, Bigelow balance Rey sur le ring pour le compte de 2 de Kanyon. Plus tard, de retour de pause, Bam Bam Bigelow a remplacé Kanyon dans le match. Page frappe Mysterio au sol. Plus tard, Diamond porte un « Tilt-A-Whirl Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Rey revient avec un « Headcisors » en contre. Relais des 2 côtés, Konnan porte un « Bulldog » à Kanyon qui est de retour dans le match. Konnan sèche Page dans le coin et lui envoi Mysterio en « Bronco Buster ». Plus tard, Konnan repousse Page du rebord qui tente d’intervenir pour se manger une « Clothesline » de Kanyon pour le compte de 2. Plus tard, Kanyon porte un « Leg Drop » entre les jambes et passe le relais à Bigelow qui semble remplacer Page. Bam Bam frappe Konnan au sol puis le malmène dans les cordes. DDP en fait de même de l’extérieur derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Kanyon passe le relais à l’aveugle à DDP pour un « Double Teaming ». Kanyon porte un « Side Russian Legsweep » et Page enchaine avec une « Descente du coude » pour le compte de 2. Diamond travaille ensuite au sol sur le cou de Konnan. Ce dernier tente de se rapprocher de son coin mais les « Heels » le ramènent à 2 dans leur coin alors que Bam Bam déconcentre l’arbitre. Les 2 « Heels » frappent Konnan à terre. Plus tard, Kanyon porte un « Bodyslam » à ce dernier puis monte sur la 3ème corde pour « Moonsault » qu’il manque. Relais de Mysterio qui porte un « Springboard Seated Senton » sur Kanyon. Et vire Page de son coin avant de porter un « Suicide Dive » à Bam Bam à l’extérieur. Là, les Texas Rednecks arrivent et s’en prennent à Konnan pour faire disqualifier les champions. Ca fini en bagarre avec, entre autre, les No Limite Soldiers et l’entourage de Master P.

Vainqueurs : Konnan et Rey Mysterio Jr. par disqualification ! (12:35)

Sting Vs. Sid Vicious
Sting affronte Sid Vicious. Epreuve de force, Sting se dégage du coin pour éviter les coups. Là, Randy Savage arrive et va rejoindre Sid Vicious à l’extérieur. Randy lui parle à l’oreille. Plus tard, Randy tire Sting par la cheville pour le déconcentrer. Sid Vicious frappe ensuite Sting dans les cordes à plusieurs reprises. Ce dernier revient plus tard sur un contre avec un « Face First » mais Sid le calme avec un « Big Boot » ! Savage déconcentre l’arbitre, permettant à Sid Vicious de malmener Sting dans les cordes. Plus tard, Sid Vicious le frappe de plusieurs « Running Kick » à la tête. Plus tard, Sid Vicious porte d’un « Running Kicks » dans le coin. Sid le sèche d’une « Running Clothesline » puis le met dans un coin. Sting esquive sa « Ruade » et revient pour le frapper dans le coin et porter un « Stinger Splash ». Là, Savage monte sur le ring et frappe Sting pour faire disqualifier Sid Vicious ! Randy vire l’arbitre et les 2 « Heels » s’en prennent au Stinger. Alors que Sid Vicious va porter un « Powerbomb », Lex Luger les fait fuir avec une chaise. Savage, furieux, s’adresse aux 2 et affirment qu’ils ne s »arrêteront pas tant qu’eux 2 seront des victimes des statistiques. Sid affirme qu’ils deviendront des symboles de leurs victoires. Sting répond par « We Have 2 Words For Ya » ?!

Vainqueur : Sting affronte par disqualification ! (6:11)

Review du site WillyWrestleFest.fr