Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
12 Juillet 1999

Jacksonville, Floride

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le nouveau champion WCW World Heavyweight depuis la veille au PPV Bash At The Beach, Randy « Macho Man » Savage. Okerlund lui donne la parole et dit que Randy a prouvé que les statistiques peuvent se tromper. Randy répond qu’il l’avait dit partout à travers le monde. Il disait que certain l’accepte, d’autres non. Il dit être le plus dur de la planète, car il est le champion WCW World Heavyweight. Il remercie tout le monde pour leur honneur ce soir alors qu’il est hué. Okerlund dit que la veille, son entourage n’était pas là et demande ou il est ce soir ? Savage dit s’être fait lui-même et qu’il est le boss. Randy dit que la nuit dernière, dans le match par équipe, Sid Vicious a été très vicieux. Randy dit que tout ce qu’il a eut à faire, c’est de fixer Nash qui a été hypnotisé. Savage lance plus tard un « Open Challenge » pour tout le monde, sauf Kevin Nash, car Savage dit qu’il ne le mérite pas. Là, la musique d’Hollywood Hogan retentie et ce dernier rejoint le ring. Hollywood dit à Okerlund qu’il a entendu que Savage avait dit que son « Open Challenge » était pour n’importe qui ??? Savage répond en disant avoir fait une erreur et déclare qu’Hogan est dans la catégorie de Nash, il ne mérite pas sa chance au titre. Hogan répond qu’il va venir chercher le titre ce soir. Randy fini par accepter et affirme qu’il va battre et battre encore Hollywood.

Konnan Vs. Vampiro
Konnan affronte Vampiro. Après son arrivée, Konnan chauffe le public mais Vampiro l’attaque par derrière pour prendre l’avantage. Plus tard, Vampiro porte un « Flying Shoulder Tackle » et lui saute dessus de la 3ème corde. Vampiro le frappe au sol puis porte un « Chop » et le frappe au sol. Plus tard, Vampiro porte un « Side Slam » puis manque un « Flipping Senton ». Konnan revient et le sèche d’une « Clothesline ». Ce dernier contre Vampiro avec un « Powerbomb » pour le compte de 2. Konnan revient plus tard avec un « DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Konnan porte un « Sit Out Face First ». Vampiro quitte le ring et aveugle Konnan avant le lui jeter une chaise au visage pour se faire disqualifier ! Après le combat, Vampiro le remonte sur le ring pour lui porter un « Superkick » et un « Vampiro Spike ».

Vainqueur : Konnan par disqualification ! (3:10)

The Cat, accompagné de Sonny Onoo rejoint le ring et dit qu’il va montrer aux Nitro Girls ce que c’est de danser. Après sa démonstration, le Cat se fait huer et se dit un grand danseur, avec une belle gueule et qu’il est un « mauvais garçon ». Les chants « You Sux » retentissent. Il traite les gens de paysans et leur demande de l’écouter. Il insulte Jacksonville. Il critique Buff Bagwell et sa mère. Ce dernier fini par rejoindre le ring. Buff lui demande rapidement de la fermer et le renvoi chier tout en disant qu’il aime Jacksonville. Le Cat lui répond que Buff et Jacksonville peuvent embrasser son cul. Bagwell lui propose de lui botter le cul ce soir. Le Cat l’attaque par surprise et le frappe à terre. Cat porte un « Low Kicks » puis le frappe dans le coin. Plus tard, Buff retourne un « Irish Whip » et lui porte une « Clothesline » dans la nuque. Buff ajoute un « Bodyslam » à Sonny mais se fait frapper à la tête par le Cat qui a enfilé sa chaussure et Onoo fait le compte de 3…

Dean Malenko Vs. Ric Flair
Dean Malenko, accompagné de Chris Benoit et de Perry Saturn, affronte Ric Flair, accompagnés d’Arn Anderson et d’Asya. Avant le début du match, Flair fait dégager Chris Benoit et Perry Saturn par la sécurité. Flair se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle » de Malenko qui le frappe ensuite au sol avant de le surpasser. Dean ajoute un « Dropkick » et frappe Ric au sol pour le compte de 2. Echanges de coups, Malenko frappe Ric de coups de pieds dans le coin. Dean le passe à l’extérieur avec un « Irish Whip ». Anderson intervient pour sécher Malenko de l’extérieur. Le Nature Boy porte plusieurs « Chops » mais Dean revient et le surpasse à l’extérieur pour se faire, à nouveau, sécher par Anderson. De retour sur le ring, Arn et Ric frappent Malenko au sol et l’arbitre, Charles Robinson, fait mine de ne rien voir. Ric porte plus tard un « Chop » pour le compte de 2. Le Nature Boy ajoute un « Back Suplex » pour le même résultat. Plus tard, Flair porte un « Chop » dans le coin et y frappe Dean. Plus tard, Flair porte un « Low Blow » puis envoi Dean au sol pour le compte de 2. Dean revient pour se prendre une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Echanges de coups dans le coin, Dean revient pour se prendre un « Inverted Atomic Drop ». Malenko répond d’un coup de poing au visage et, plus tard, porte un « Backslide » pour le compte de 2. Alors que Dean porte un « Petit Paquet », Robinson fait mine d’engueuler Anderson pour ne pas faire le tombé. Plus tard, Malenko retourne un « Irish Whip » et enchaine avec une « Clothesline » dans le coin. Les 2 hommes sont à terre. Echanges de coups, Dean porte une « Souplesse » puis enchaine avec un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Malenko le frappe dans le coin, sèche Anderson sur le rebord et envoi Flair à terre dans la foulée. Ce dernier se relève pour monter sur les cordes pour sauter sur le ring et finalement appliquer une « Sleeper Hold ». Malenko se dégage en reculant dans le coin mais l’arbitre est pris en sandwich. Un autre arbitre arrive. Ric esquive un « Dropkick » et applique une « Figure Four ». Malenko la retourne mais Asya intervient et frappe l’arbitre. Charles Robinson reprend ses sens et fait sonner la cloche pour disqualifier Malenko ! Après le combat, ce dernier est attaqué par les « Heels ». Sting arrive pour les faire fuir… furieux, le Nature Boy prend la parole et ordonne à Sting de dégager de son building, il est le président. Sting dit que Flair en tant que président ne veut rien dire… Les diamants de Flair ont perdu de leurs éclats et le « Space Mountain » est sous viagra lol. Sting reproche à Flair d’être toujours là 10 ans après et de truster les « Main Event ». Sting dit qu’il est de retour en Black & White. Sting dit être de la WCW et en veut le contrôle. Flair annonce que si Sting bat David, alors il pourra l’affronter pour le contrôle de la WCW.

Vainqueur : Dean Malenko par disqualification ! (8:48)

Kidman Vs. Steven Regal
Kidman affronte Steven Regal, accompagné de David Taylor et Fit Finlay. Epreuve de force, Regal prend l’avantage et porte une « Clé de bras ». Kidman la retourne et l’Anglais rejoint les cordes pour la faire casser. Steven se dégage d’un « Collier de tête » pour travailler sur lee poignet de Kidman qui revient plus tard avec un « Headcisors ». Kidman enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2 puis applique un « Collier de tête » au sol. Regal s’en libère pour se prendre un autre « Dropkick » puis un « Collier de tête » au sol. Steven tente un tombé sans succès mais Kidman conserve son « Collier de tête ». Regal s’en libère plus tard pour se prendre un « Shoulder Tackle » et un autre « Collier de tête » au sol. Plus tard, Regal revient et le passe par-dessus la 3ème corde ce qui permet à Taylor de frapper Kidman avec son drapeau et à Finlay de l’envoyer retomber en « Guillotine » sur les barrières de sécurité. Les 2 « Heels » le remontent sur le ring ou Regal le malmène au sol. Steven porte une « Double Underhook Suplex » pour le compte de 2 et travaille au sol sur le bras de Kidman… Plus tard, Regal applique une « Surfboard » à son adversaire. Plus tard, Steven le frappe à terre et Taylor frappe Kidman derrière le dos de l’arbitre que Steven déconcentre. Plus tard, Regal malmène Kidman au sol. Plus tard, Kidman revient sur un contre mais Regal le catapulte au sol. Kidman le contre avec un « Face First ». A toi à moi, Kidman tente plusieurs tombés, sans succès. Plus tard, il porte plusieurs « Standing Dropkicks » puis frappe Regal dans le coin. Ce dernier porte un « Irish Whip » puis le surpasse pour l’envoyer percuter l’arbitre. Là, Finlay monte sur le ring et s’attaque, avec David, à Kidman. Ce dernier esquive un coup de chaise de Finlay que se prend Regal puis envoi David sur Fit pour les virer du ring. Kidman monte sur les cordes et manque un « Shooting Star Press ». Là, Eric Bischoff arrive sur le ring, inquiet. Regal soulève Kidman pour se prendre un « Petit Paquet » pour la victoire quand Bischoff fait le compte de 3 ! Après le combat, Finlay et Taylor confronte Eric qui les repousse.

Vainqueur : Kidman (11:05)

Kenny Kaos Vs. Sid Vicious
Kenny Kaos affronte Sid Vicious. Epreuve de force, ce dernier l’accule dans le coin pour l’y frapper. Sid porte ensuite des coups de pieds au sol puis le malmène dans les cordes. Kaos revient plus tard mais Sid Vicious bloque un « Crossbody » pour porter un « Back Breaker ». Sid Vicious applique un « Cobra Clutch » et le balance au sol avant de célébrer. Sid applique ensuite un « Camel Clutch ». Kenny se dégage pour se prendre un « Chokeslam » puis un « Powerbomb » pour la victoire. Après le combat, Sid Vicious prend la parole et demande à Kaos s’il a ressentit la puissance ? Sid Vicious s’adresse ensuite à Sting et dit ne pas avoir de remords pour les choses qu’il a faites. Il dit que Sting sera certainement sa prochaine victime. Il conclu plus tard en disant qu’il est le maitre et le dirigeant du monde.

Vainqueur : Sid Vicious (3:50)

WCW United-States Championship Title Match :
David Flair © Vs. Sting

Le champion WCW United-States, David Flair, accompagné d’Arn Anderson, Asya, Ric Flair et Torrie Wilson défend son titre face à Sting. Avant le combat, Roc conseille à Sting de partir avant d’être blessé. Sting refuse naturellement. David porte des « Chops » sans effets. Sting répond avec un « Irish Whip » puis un « Stinger Splash ». Sting applique un « Scorpion Deathlock » mais l’arbitre, Charles Robinson refuse d’officier. Sting lui porte alors un « Scorpion Deathdrop » puis repousse Ric et Arn à plusieurs reprises. Ric tente des « Chops » sans effets et Sting répond avec un « Press Slam » puis un « Irish Whip » et un « Stinger Splash ». Asya monte sur le ring et se met en bouclier de Ric. Sting les prend en sandwich avec un autre « Stinger Splash ».

Vainqueur : sans décision ! (2:00)

Sur le ring, on retrouve Mean Gene Okerlund qui revient sur le match « Junkyard » de Bash At The Beach et dit que 4 hommes ont été envoyés à l’hôpital après ce match. Il dit que ce combat a couronné le premier champion WCW Hardcore… Fit Finlay. Ce dernier rejoint le ring et ce dernier dit être là comme représentant de l’Irlande du Nord. Il dit que ça a été un des matchs les plus durs de sa carrière. Il dit que Regal, Taylor et lui ont eut un plan et ça a marché, ils l’ont envoyés à l’hôpital. Il tient un discours anti USA. Plus tard, Mean Gene prend peur et quitte le ring. Là, Knobbs, Flynn et Morrus s’attaquent à Finlay et bientôt, plusieurs autres catcheurs qui étaient impliqués dans le « Junkyard Match » arrivent. Jimmy Hart vol le trophée, accompagné de Morrus, Knobbs et de Jerry Flynn.

Le Triad (Diamond Dallas Page, Bam Bam Bigelow et Kanyon) rejoint le ring. Kanyon lance son « Who’s Better Than Kanyon ? ». Diamond Dallas Page dit que les gens le dégoûtent car un jour ils l’aiment, d’autres jours ils ne l’aiment pas. Il dit qu’une chose est sur, jamais ils ne l’oublieront car c’est le plus grand 2 fois WCW World Heavyweight et WCW World Tag-Team champion.

Booker T Vs. Diamond Dallas Page
Booker T affronte le co-champion WCW World Tag-Team, Diamond Dallas Page, accompagné des 2 autres co-champions WCW World Tag-Team, Bam Bam Bigelow et Kanyon. Epreuve de force, Booker T le met au sol direct. Au second contact, Page l’accule dans le coin mais Booker T se dégage avec un « Armdrag ». Plus tard, Page applique un « Collier de tête » à plusieurs reprises mais Booker T s’en dégage. Plus tard, porte un « Dropkick » et Page quitte le ring pour éviter un « Spinning Headkick ». Plus tard, de retour sur le ring, Diamond revient et le frappe au sol pour se prendre un « Flying Forearm » pour le compte de 2. Booker T porte un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Booker T l’y frappe ensuite au visage mais DDP esquive un « Harlem Sidekick » pour que Booker T passe par-dessus les cordes. DDP porte une « Clothesline » du rebord et le remonte sur le ring pour le frapper au sol et l’envoyer de face dans le coin avant d’enchainer avec un « Back Suplex ». Plus tard, de retour sur le ring, Diamond porte une « Clothesline » de la 3ème corde et porte, plus tard, une « Descente du coude » pour le compte de 2. Page le frappe ensuite au sol puis porte une « Gutwrentch Into A Gutbuster » ainsi qu’une « Descente du coude » entre les jambes. DDP le frappe à terre pour le compte de 2 puis l’envoi de face dans le coin. Booker T tente de revenir pour se prendre une « Short Clothesline » pour le compte de 2. DDP applique une « Abdominale Stretch » et s’aide des cordes à plusieurs reprises. L’arbitre fini par le remarquer et casse la prise pour permettre à Booker T de porter un « Hip Toss ». Page porte un « Low Blow » pour le compte de 2. Diamond applique plus tard une « Sleeper Hold » et Booker T met un genou à terre avant de se dégager plus tard avec un « Jaw Breaker ». Booker T porte ensuite un « Inverted Atomic Drop » et lui cogne la tête dans le coin plusieurs fois avant de le sécher d’un « Spinning Wheelkick ». Booker T ajoute un « Flying Forearm » pour le compte de 2. Booker T le plaque au sol pour le compte de 2. Daimond revient pour porter un « Irish Whip » et bloque un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Booker T lui rend le tombé pour le même résultat. Page porte plus tard un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. DDP tente un « Diamond Cutter » que repousse Booker T pour l’envoyer percuter l’arbitre. Booker T enchaine avec un « Axe Kick » puis se relève avec un « Spin-a-roonie ». Là, Kanyon intervient avec un « Flatiner » et fait couvrir Page, ranime l’arbitre qui compte de 2 ! Booker T sèche son adversaire d’un « Jumping High Kick » puis empêche Kanyon d’intervenir avec de la poudre. Alors que Booker T tente de couvrir DDP, Bam Bam Bigelow intervient pour faire disqualifier Page. Après le combat, Page et Bam Bam portent le « Double Diamond Cutter » sur Booker T et l’attachent dans le coin pour le frapper et malmener. On voit Stevie Ray regarder la scène avec la nWo Black & White… Stevie fini par quitter les vestiaires et accoure pour sauver son frère avec une chaise… Les chants « Harlem Heat » retentissent.

Vainqueur : Booker T par disqualification ! (15:53)

WCW World Heavyweight Title Match :
Randy Savage © Vs. Hulk Hogan

Le champion WCW World Heavyweight, Randy Savage, accompagné de Gorgeous George, Madusa et Miss Madness, défend son titre face à Hulk Hogan. Macho Man prend l’avantage et accule Hogan dans le coin pour l’y malmener. Plus tard, Savage l’y étrangle et l’arbitre intervient pour la seconde fois. Hollywood revient et Randy quitte le ring et y envoi Madusa et Miss Madness ; Hogan attrape les 2 filles et les fait se percuter. Madusa et Miss Madness en viennent aux mains et la sécurité les sépare pour les envoyer en « Backstage ». Savage est furieux mais finit par remonter sur le ring. Hogan l’accule dans le coin pour l’y frapper à plusieurs reprises. Plus tard, Hogan le sèche au centre du ring puis le frappe au visage avant de le malmener au sol. Randy revient sur un contre et manque une « Descente du coude » pour quitter le ring. Le combat part à l’extérieur ou Hogan lui frappe la tête contre les barrières de sécurité puis l’envoi percuter le poteau du ring. Hogan l’empêche de le frapper avec une chaise et le frappe à la place sous les yeux de l’arbitre qui ne le disqualifie pas… Hogan frappe plus tard la tête de Savage contre la table des commentateurs et l’y malmène avant de l’y frapper. Bischoff qui est aux commentaires est content. Hollywood l’envoi percuter le poteau du ring. Savage revient en lui envoyant Gorgeous George et envoi Hogan contre la table des commentateurs et le frappe avec une chaise. Savage remonte le challenger sur le ring et le fouette à plusieurs reprises avec la ceinture d’Hogan. Randy l’étrangle ensuite à terre avec et le fouette à nouveau longuement. Plus tard, Randy l’étrangle à nouveau et le fouette… Hogan fini par revenir pour se prendre un « Low Blow ». Le champion le fouette encore et tente le tombé, sans succès. Randy le malmène ensuite au sol puis annonce son « Diving Elbow ». Macho Man frappe Hogan, lui porte un « Bodyslam » et monte sur les cordes pour un « Diving Elbow » qu’esquive Hollywood ! Ce dernier se relève et a son second souffle. Il bloque un coup de Savage pour le frapper au visage avant de le sécher d’un « Big Boot ». Sid Vicious intervient et frappe Hogan au visage. Alors que Sid va porter un « Powerbomb », Sting intervient et le vire du ring. Savage frappe Hogan au visage avec une chaine autour de la main. Kevin Nash empêche l’arbitre de faire le compte et porte un « Jacknife Powerbomb » à Randy ce qui permet à Hogan de remporter le combat et le titre WCW World Heavyweight !!! Après le combat, Kevin s’adresse à Hogan et lui souhaite bon retour puis dit que ça fait 2 fois qu’il lui donne cette ceinture… Nash le défi pour la ceinture à sa façon. Hogan accepte.

Vainqueur : et nouveau champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan !!! (14:14)

Review du site WillyWrestleFest.fr