Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
9 Août 1999

Boise, Idaho

Six Man Tag-Team Match :
The Deadpool (Shaggy 2 Dope, Vampiro et Violent J) Vs. Lash LeRoux, Norman Smiley et Prince Iaukea

The Deadpool (Shaggy 2 Dope, Vampiro et Violent J), accompagnés de Raven, affrontent Lash LeRoux, Norman Smiley et Prince Iaukea dans un « Six Man Tag-Team Match ». Vampiro débute face à LeRoux et l’accule dans les cordes puis le frappe au visage. Lash répond d’un « Chop » puis applique un « Collier de tête ». Vampiro se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Vampiro revient mais Iaukea prend le relais à l’aveugle et porte un « Dropkick » à Vampiro. LeRoux ajoute un « Bodyslam » et Iaukea un « Standing Sidekick ». Lash ajoute une « Running Clothesline » et Prince Iaukea couvre Vampiro pour le compte de 2. Plus tard, ce dernier retourne un « Irish Whip » et enchaine avec une « Clothesline » dans le coin. Vampiro porte un « Powerbomb » et passe le relais à Violent J qui porte une « Souplesse ». Plus tard, il soulève Iaukea pour permettre à Vampiro de porter une « Clothesline » de la seconde corde. Les « Heels » frappent Prince Iaukea au sol derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Shaggy 2 Dope prend le relais et porte un « DDT » à Iaukea. Plus tard, ce dernier revient pour porter une « Descente du coude » entre les jambes de Shaggy. Vampiro aide ce dernier et prend le relais peu après. Plus tard, Vampiro porte un « Headbutt » et passe le relais à Violent J pour une « Double Clothesline » des « Heels ». Les 3 Deadpool portent à tour de rôle des « Legdrop » sur Iaukea. Plus tard, Violent J porte un « Headbutt » et s’écroule pour le compte de 2 d’Iaukea. Vampiro intervient avec une « Running Clothesline » contre Iaukea. Plus tard, Violent J vire Iaukea du ring et Vampiro envoi ce dernier dans les escaliers. Shaggy remonte Iaukea sur le ring mais ce dernier esquive un « Leg Drop » de la 3ème corde de Shaggy 2 Dope ! Relais de Norman Smiley qui est déchainé contre les 3 « Heels » à qui il porte des « Bodyslams » avant de célébrer. Shaggy tente d’intervenir pour se faire sécher par LeRoux. Les « Faces » nettoient le ring. Lash frappe Violent J au visage dans le coin. Iaukea est envoyé dans les barrières. Vampiro va aider Violent J et porte un « Back Suplex » à Lash. Violent J monte sur la 3ème corde et porte un « Moonsault » sur LeRoux pour la victoire !

Vainqueurs : The Deadpool (Shaggy 2 Dope, Vampiro et Violent J) (7:22)

En arrière-scène, on retrouve Shane Douglas, Perry Saturn, Chris Benoit et Dean Malenko qui sont avec Dusty Rhodes. Malenko dit que Ric Flair n’est plus le président et demande quels vont être les chagements pour eux. Alors que Dusty leurs parle d’opportunités et qu’il dit ne pas aimer Ric Flair, David Flair arrive avec Torrie Wilson. David provoque Dusty qu’il traite de vieux et Benoit s’interpose pour lui appliquer un « Crippler Crossface ». Dusty fait casser la prise et annince à David qu’il défendra son titre WCW United+Staes ce soir contre Chris Benoit…

Tag-Team Match :
The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) Vs. Barry Windham et Curt Hennig

The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) affrontent Barry Windham et Curt Hennig, accompagnés de Bobby Duncum Jr. et Kendall Windham. Rocco Rock débute face à Hennig. Epreuve de force, ce dernier l’accule dans le coin et l’envoi ensuite de face dans le coin opposé. Plus tard, Curt porte un « Irish Whip » mais Rocco Rock contre sa « Ruade » et le sèche d’une « Clothesline ». Rocco travaille sur le bras de Curt et passe le relais à Johnny qui continue à malmener le bras d’Hennig. Ce dernier revient et passe le relais à Windham qui porte une « Flying Clothesline » pour le compte de 2. Barry ajoute un « Bodyslam » mais Grunge esquive une « Descente du coude ». Relais d’Hennig qui frappe Johnny au visage puis l’envoi dans les cordes. Là, Kendall le retient par la cheville pour le déconcentrer, ce qui permet à Hennig de frapper Grunge au visage. Plus tard, Hennig passe le relais à Barry qui frappe Johnny dans le coin alors qu’Hennig le malmène aussi. Plus tard, les 2 hommes, Windham et Grunge, se portent une « Double Clothesline ». Relais des 2 côtés, Rocco Rock est déchainé contre les 2 « Heels ». « Double Surpassement » des Public Enemy sur Hennig, Grunge ajoute un « Swinging Neckbreaker » à Windham. Rocco Rock vire ce dernier du ring et Johnny le couche sur une table. Rocco Rock saute dessus du haut du ring mais, sur le ring, Ducum frappe Johnny par derrière pour permettre à Curt de remporter le combat.

Vainqueurs : Barry Windham et Curt Hennig (3:59)

Women’s Match :
Mona Vs. Little Jeanie

Mona affronte Little Jeanie. Epreuve de force, cette dernière ceinture Mona qui se dégage pour porter un « Armdrag ». Little Jeanie retourne la prise au sol mais Mona en fait de même plus tard. Little Jeanie l’envoi au sol pour porter un « Armdrag ». Plus tard, Mona se dégage et porte des « Armdrag Takedown ». Plus tard, Little Jeanie rejoint le coin pour l’y frapper et porte un « Irish Whip » que retourne Mona pour enchainer avec une « Planchette Japonaise ». Little Jeanie quitte le ring pour récupérer. Plus tard, elle remonte sur le ring alors que Mona en descend pour aller la chercher. Quand cette dernière remonte sur le ring, Little Jeanie la frappe à terre puis dans le coin. Little Jeanie porte un « Irish Whip » puis porte un « Headcisors Cover » que Mona retourne pour le compte de 2. Little Jeanie répond d’une « Short Clothesline » et ajoute un « Irish Whip ». Mona esquive sa « Ruade » pour revenir et l’envoi au centre du ring plus tard pour ajouter un « Low Dropkick ». Mona la surpasse ensuite et l’accule dans le coin pour les « Chops ». Mona ajoute un « Irish Whip » puis un « Flipping Back Elbow » et un « Face First ». Mona applique ensuite une « Modified Surfboard/Indian Deathlock Cover » pour la victoire. Après le combat, Randy Alexander tente de s’attaquer à Mona qui la repousse.

Vainqueur : Mona (4:35)

En arrière-scène, Kevin Nash, Rick Steiner et Sid Vicious s’attaquent à Hollywood Hogan et l’amènent vers le ring. Steiner le frappe avec la ceinture de champion. Les « Heels » montent Hogan sur le ring et là, Goldberg et Sting accourent sur le ring pour faire fuir les 3 « Heels ». Hollywood prend la parole et demande pour qui se prennent les 3 « Heels ». Hogan dit que ce business est sa vie. Il dit en avoir marre d’eux 3. En plus de mettre son titre en jeu à Sturgis, il met aussi sa carrière en jeu. Hogan les défis ensuite pour ce soir dans un match 3 Vs. 3. Nash répond positivement au challenge. Sting prend la parole et demande à Nash de mettre aussi sa carrière en jeu à Sturgis. Goldberg demande à Steiner de mettre son cul en jeu lol. Nash leur demande de la fermer et accepte de mettre aussi sa carrière en jeu mais demande aux gens de dire adieu à Hogan, car ça sera la dernière fois qu’on le verra.

WCW United-States Championship Title Match :
David Flair © Vs. Chris Benoit

Le champion WCW United-States, David Flair, accompagné d’Asya et de Torrie Wilson, défend sa ceinture face à Chris Benoit. Alors que Charles Robinson s’apprête à arbitrer le match, Nick Patrick lui ordonne de quitter le ring et le remplace. Benoit tente de le frapper au visage et David quitte le ring. Là, Saturn et Malenko arrivent et le ramènent sur le ring en compagnie de Shane Douglas. David supplie Chris de ne pas le frapper et lui tend la main. Benoit lui marche dessus et David quitte à nouveau le ring. Malenko l’oblige à remonter sur le ring. Chris lui porte un « Chop » et Flair tombe à terre. Le Crippler le relève pour une « Snap Suplex » puis le gifle à terre. Chris ajoute un « Back Breaker » puis une « descente du coude ». Chris le relève plus tard et porte un « Atomic Drop » puis un « Chop ». Benoit ajoute un « Bodyslam » mais là, Kanyon et Bam Bam Bigelow accourent sur le ring. Ils sont retenus par les amis de Benoit. Ce dernier porte un « Diving Headbutt » sur David pour la victoire et remporter le titre WCW United-States ! Là, Diamond Dallas Page monte sur le ring et porte un « Side Slam » à Chris avant de fuir quand Malenko, Douglas et Saturn reviennent sur le ring. Après avoir été déclaré vainqueur, Benoit prend la parole et défit DDP pour un match pour le titre US à Sturgis dans un « No Disqualification Match » et il lui bottera le cul « 2 times, 2 times ».

Vainqueur : et nouveau champion WCW United-States Heavyweight, Chris Benoit !!! (4:01)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Macho Man Randy Savage. Okerlund demande ou est Gorgeous George ? Savage répond qu’elle n’est pas là mais comprend que tout le monde voudrait voir son joli corps. Savage affirme qu’il va remporter la présidence des USA. Il rappelle que dans 6 jours, à Sturgis, il va virer ce sac à merde de Dennis Rodman et après, Gorgeous reviendra. Mean Gene demande quelle est son annonce surprise qu’il lui a promise à Thunder. Savage répond être prêt à botter des culs. Il affirme à Rodman qu’il est le plus mauvais dude de la planète. Il dit que Dennis a porté la main sur Gorgeous George et maintenant c’est un homme mort. Mean Gene lui redemande qu’elle est la surprise ? Randy répond que la réputation de Dennis comparé à la sienne est de la merde. Il promet qu’il va le battre à Sturgis…

Tag-Team Match :
Eddie Guerrero et Rey Mysterio Jr. Vs. Chris Adams et Dave Taylor

Eddie Guerrero et le champion WCW World Cruiserweight, Rey Mysterio Jr. affrontent Chris Adams et Dave Taylor. Ce dernier débute face à Eddie. Epreuve de force, Tayler l’envoi au sol et enchaine 2 « Headcisors » puis un « Dropkick » pour parader et se faire huer. Dave lui porte ensuite des « European Uppercut » dans les cordes. Guerrero revient avec un « Headcisors » et dave passe le relais à Chris Adams. Mysterio demande le relais à eddie qui lui donne. Epreuve de force, Rey l’accule dans les cordes mais Adams le repousse comme d’un rien. Plus tard, Chris lui applique un « Collier de tête ». Rey le repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Adams le contre ensuite d’un « Slam » pour le compte de 2. Chris ajoute un « Back Suplex » et monte sur les cordes mais Mysterio esquive son saut et porte un « Asai Moonsault » sur Adams. Ce dernier revient plus tard avec un « Back Kick » pour le compte de 2 quand Eddie intervient. Chris vire Mysterio du ring et Taylor en profite pour le frapper et le malmener avec le drapeau Anglais. Plus tard, Chris envoi Rey de face dans le coin puis le catapulte dans un autre coin. Relais de Dave qui frappe Mysterio au sol avant de lui porter une « European Uppercut ». Alors que Taylor envoi Rey dans le coin, ce dernier repousse Adams d’un « Running Elbow » puis contre une « Ruade » de Dave pour passer le relais à Guerrero déchainé. Les « Faces » nettoient le ring et Eddie surpasse Mysterio pour qu’il vire Taylor du ring avec un « Dropkick ». Eddie frappe Chris dans le coin et Rey enchaine avec un « Bronco Buster ». Mysterio assoit Chris sur les cordes pour porter un « Hurricanrana » et Eddie enchaine avec un « Frog Splash » pour la victoire ! Après le combat, Vampiro et les Insane Clown Posse s’en prennent à Eddie et Rey mais Kidman vient aider ces derniers. Les « Faces » nettoient le ring.

Vainqueurs : Eddie Guerrero et Rey Mysterio Jr. (6:36)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille les West Texas Rednecks. Mean Gene fait remarquer qu’ils ne reçoivent pas une « Standing Ovation »… Hennig dit que partout ou ils vont-ils reçoivent une « Standing Ovation ». Il remercie les fans dans le monde entier, au Japon et en Allemagne pour avoir fait de leur chanson « Rap Is Crap » un disque d’or. Ils disent avoir une nouvelle chanson et annonce un concert ce soir. Okerlund dit que Chad Brock la star de la country est là ce soir. Hennig critique ce dernier et promet que si Chad Brock vient chanter, il lui cassera la gueule. Hennig n’apprécie pas qu’on prenne « sa place » pour le concert qui était déjà prévus…

Kidman Vs. Disco Inferno
Kidman affronte Disco Inferno. Kidman prend l’avantage avec un « Dropkick » et enchaine avec un « Armdrag Takedown ». Disco Inferno se dégage pour se prendre plus tard un « Headcisors ». Kidman le frappe dans le coin et porte un « Irish Whip ». Disco Inferno le surpasse sur le coin d’où le repousse Kidman pour porter un « Slingshot Headcisors ». Kidman applique un « Collier de tête » dont se libère Disco Inferno pour le passer par-dessus la 3ème corde dans son élan. Disco lui frappe plus tard la tête contre les escaliers en fer puis l’envoi dans les barrières de sécurité. Disco célèbre ensuite puis le monte sur le ring pour un « Side Russian Legsweep ». Disco lui saute dessus de la seconde corde pour le compte de 2 puis le malmène à terre. Inferno ajoute un « Irish Whip » puis travaille au sol sur le cou de son adversaire. Kidman se dégage plus tard pour l’envoyer de face dans le coin et enchainer avec une « Running Clothesline ». Disco Inferno revient pour porter un « Swinging Neckbreaker » et prend son temps pour couvrir Kidman pour n’obtenir que le compte de 2. Disco Inferno vire Kidman hors du ring et l’envoi passer par-dessus la barrière de sécurité. Plus tard, Disco le remonte sur le ring et lui porte un coup d’harpin avant de reprendre son travail sur le cou de Kidman. Ce dernier s’en dégage avec un « Jaw Breaker » et tente un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Disco Inferno le contre pour l’envoyer retomber sur les cordes en « Guillotine » pour le compte de 2. Kidman revient et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Kidman le frappe au visage puis le repousse d’un « Dropkick » avant d’enchainer avec un « Tornado Bulldog » pour le compte de 2. Disco Inferno revient pour porter un « Piledriver » pour le compte de 2. Plus tard, Kidman le contre avec un « Face First » et monte sur la 3ème corde. Là, Vampiro intervient et lui porte son « Nail to The Coffin » des cordes ! Disco Inferno est disqualifié ! Ce dernier tente de s’attaquer aux « Heels » qui le dominent. Rey Mysterio et Eddie Guerrero finissent par arriver et faire fuir les « Heels ». Après ceci, Disco Inferno refuse de prendre Rey dans ses bras alors qu’il lu avait tendu la main…

Vainqueur : Kidman par disqualification ! (8:56)

Buff Bagwell Vs. Scott Norton
Buff Bagwell affronte Scott Norton. Avant l’arrivée de ce dernier, Bagwell prend la parole et promet de monter au Cat, à Sturgis, pourquoi il est « Buff et qu’il est le Stuff ». Epreuve de force, Norton le repousse puis applique un « Collier de tête ». Bagwell se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » puis des « Short Clotheslines ». Buff en esquive une et porte des « Dropkicks » puis le repousse à plusieurs reprises avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Scott remonte sur le ring et l’aveugle pour reprendre l’avantage. Norton ajoute un « Chop » puis un « Back Elbow ». Scott l’accule dans le coin pour un nouveau « Chop ». Bagwell revient et lui porte plus tard un « Swinging Neckbreaker » puis le frappe au visage. Norton revient et porte un « Shoulder Breaker ». Là, the Cat arrive, accompagné de Sonny Oono. Norton vire Buff du ring. Scott lui porte un « Headbutt » puis le remonte sur le ring pour le malmener au niveau du cou. Plus tard, Bagwell revient et le contre avec un « Face First ». Norton revient pour porter un « Irish Whip » mais Bagwell lui porte plusieurs « Hip Toss » et un « Crossbody » pour le compte de 2 quand le Cat tire l’arbitre vers l’extérieur du ring. Là, Sonny monte sur le rebord et frappe Buff avec sa mallette pour le compte de 2 !!! Norton porte un « Irish Whip » à Bagwell qui esquive sa « Ruade ». Le Cat et Oono montent sur le ring et Norton sèche le Cat d’une « Running Clothesline ». L’arbitre fait sonner la cloche. Après le combat, Buff porte un « Blockbuster » à Sonny !

Vainqueur : Buff Bagwell par disqualification ! (5:04)

On assiste à une représentation Live du chanteur country Chad Brock. Curt Hennig arrive et Chad va le confronter et les 2 en viennent aux mains. Les West Texas Redneck interviennent mais Chad Brock est vite seconder par Chris Benoit, Shane Douglas, Dean Malenko et Perry Saturn…

La Triad arrive en premier et DDP affirme qu’il va prendre le titre à Benoit puis blague sur la mère de ce dernier….

Kanyon Vs. Booker T.
Le co-champion WCW World Tag-Team, Kanyon, accompagné du co-champion WCW World Tag-Team, Bam Bam Bigelow et Diamond Dallas Page, affronte Booker T, accompagné de Stevie Ray. Avant le combat, l’arbitre renvoi DDP et Bigelow aux vestiaires. Kanyon prend l’avantage et travaille sur le bras de Booker T. qui retourne la prise puis le sèche, plus tard, d’un « Back Elbow ». Booker T. porte un « Irish Whip » mais Kanyon contre sa « Ruade » pour se prendre un « Harlem Sidekick ». Booker T. le vire ensuite par-dessus la 3ème corde et Stevie Ray s’en prend à Kanyon derrière le dos de l’arbitre et le remonte sur le ring. Booker T. porte un « Axe Kick » à Kanyon pour le compte de 2. Booker T. porte un « Chop » dans le coin mais Kanyon se retient aux cordes pour éviter un « Dropkick ». Kanyon porte ensuite un « Swinging Neckbreaker Into A Craddle » pour le compte de 2. Kanyon travaille ensuite au sol sur le cou de Booker T. Ce dernier se dégage pour se prendre une « Souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, Booker T. porte un « Flying Forearm » pour revenir et enchaine différents « Kicks » pour le mettre au sol. Plus tard, Booker T. porte un « Alabama Slam » puis des « Clotheslines ». Kanyon prend l’arbitre en bouclier et Booker T. percute ce dernier. Là, DDP et Bam Bam s’attaquent à Stevie Ray ce qui déconcentre Booker T. et permet à Kanyon de le frapper par derrière avec la ceinture. Kanyon ajoute ensuite un « Flatiner » pour la victoire !

Vainqueur : Kanyon (4:34)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Dennis Rodman et revient sur les propos de Mancho Man Randy Savage sur le fait qu’il protège Gorgeous George d’une autre attaque de Dennis. Ce dernier répond que Savage planque Gorgeous George car cette dernière veut être avec lui. Mean Gene l’interview sur le combat de ce dimanche à Sturgis. Rodman insulte Savage et dit qu’il va faire de George sa « salope ». Macho Man arrive vers le ring mais Dennis quitte le ring pour éviter l’affrontement. La sécurité intervient pour retenir Savage.

Six Man Tag-Team Match :
Hulk Hogan, Goldberg et Sting Vs. Kevin Nash, Rick Steiner et Sid Vicious

Le champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan, Goldberg et Sting affrontent Kevin Nash, Rick Steiner et Sid Vicious dans un « Six Man Tag-Team Match ». Hulk Hogan arrive sous ses anciennes couleurs et son ancienne musique « Real American ». Steiner débute face à Hogan et lui applique un « Collier de tête ». Hulk s’en dégage et l’envoi à terre. Rick rejoint son coin puis réapplique un « Collier de tête ». Hogan s’en libère et le sèche d’un « Big Boot » puis porte 3 « Descentes du coude » avant de frapper Rick au sol. Steiner l’aveugle mais Hogan revient pour le frapper au visage à plusieurs reprises. Nash et Sid interviennent pour se faire repousser tout pareil. Hogan leur cogne la tête l’une contre l’autre pour virer Sid du ring. Hulk frappe ensuite Nash au visage dans le coin pour le décompte des fans. Hulk le frappe ensuite encore au visage pour le virer du ring. Plus tard, Rick reprend le relais et Hulk donne le sien à Goldberg. Kevin prend alors le sien auprès de Steiner. Epreuve de force, Nash prend le dessus et frappe Goldberg. Ce dernier revient avec un « Flying Shoulder Tackle » puis ajoute une « Souplesse » pour le compte de 2 quand Rick intervient. Relais de Sid qui frappe Goldberg dans les cordes. Ce dernier revient et lui porte un « Powerslam » puis lui travaille sur le bras. Relais de Sting dont Sid retourne un « Irish Whip ». Sting esquive sa « Ruade » et le frappe dans le coin pour porter ensuite un « Stinger Splash ». Rick intervient pour se manger une « Clothesline » puis Sting contre Nash. Alors que Sting porte un « Splash » de la 3ème corde sur Sid, ce dernier le contre en relevant les genoux ! Relais de Nash qui porte un « Sidewalk Slam » à Sting pour le compte de 2. Plus tard, Kevin le met sur son épaule mais l’arbitre s’interpose pour empêcher un « Snake Eyes ». Sting se dégage et lui fait percuter l’arbitre. Sting ajoute des « Stinger Splash » sur Kevin puis porte un « Irish Whip » pour un autre « Stinger Splash ». Là, Rick intervient avec une chaise pour se prendre un « Spear » de la part de Goldberg. Sid frappe ce dernier avec une chaise mais Hogan intervient et le frappe avec la chaise. Alors que Nash va porter son « Jacknife Powerbomb » à Sting, Hogan le frappe avec une chaise et Sting applique un « Scorpion Deathlock » sur Nash pour la victoire !

Vainqueurs : Goldberg, Hulk Hogan et Sting (8:09)

Review du site WillyWrestleFest.fr