Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
6 Septembre 1999

Miami, Floride

Bret « The Hitman » Hart fait son retour à WCW Nitro après plusieurs mois d’absence (dues en partie suite au décès de son frère Owen Hart). Le Hitman dit avoir cette idée folle de venir ici à Miami. Il dit que c’est un grand endroit pour faire une grosse surprise et dit être heureux d’être ici. Bret dit être resté chez lui trop longtemps et à y réfléchir trop longtemps. Il dit que depuis qu’il est là, il a une question dont il voudrait la réponse… Il veut combattre Hulk Hogan. Il demande un seul match contre ce dernier, peu importe si le titre n’est pas en jeu. Il dit qu’il ne reviendra pas tant qu’il n’aura pas ce match…

Riki Rachtman, que l’on n’avait pas vu de l’été, arrive sur la plateforme et dit qu’il sait que Miami aime les jolies femmes. Il explique son absence par la recherche de nouvelles Nitros Girls. Rachtman fait venir les Nitro Girls et dit qu’ils vont faire le tour de 8 villes et y sélectionneront 2 filles à chaque fois. Kimberly dit que les filles de L.A. ou NYC n’ont rien à voir avec celles de Miami. On voit la présentation des 2 filles de Miami, Zuli Mertz et Erika White-Marcantonio. Kimberly dit qu’il faut avoir le « Total Package », belle, avoir de la personnalité et être bonne danseuse. Riki Rachtman fait venir les 2 femmes de Miami puis demande aux fans de voter par Internet.

Lodi Vs. Evan Karagias
Lodi, accompagné du champion WCW World Cruiserweight, Lenny, affronte Evan Karagias. Lodi prend Lenny dans ses bras avant le début du combat. Lenny déconcentre Karagias ce qui permet à Lodi de prendre l’avantage et de virer ce dernier du ring. Le combat part à l’extérieur ou un fan, avec une pancarte « Lodi Rules », frappe « gentiment » plusieurs fois la tête de Lenny. Ce dernier s’énerve et lui arrache la pancarte et fait basculer le fan par-dessus la barrière. Doug Dillenger et un policier évacuent le fan en question. Lodi remonte sur le ring et envoi Evan dans les cordes mais ce dernier revient avec un « Dropkick » puis, plus tard, un « Shoulder Tackle » et un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Karagias porte un « Irish Whip » puis frappe son adversaire dans le coin au visage. Lenny déconcentre encore Evan qui porte, plus tard, un « Powerslam » puis un « Swinging Neckbreaker » à Lodi. Alors que Lenny est à l’extérieur, Karagias lui saute dessus avec un « Springboard ». Là, les Isane Clown Posse et Vampiro arrivent. Karagias esquive un saut de Lodi qui retombe sur Lenny. De retour sur le ring, Vampiro puis les ICP montent sur le rebord ce qui permet à Lodi de revenir et d’assoir Karagias sur les cordes pour un « Bulldog ». Lodi ajoute un « DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Lodi (3:31)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund, accueille le champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan. Ce dernier chauffe le public. Okerlund parle ensuite de son match contre Sting, des accusations de Lex Luger et de la présence, la semaine dernière, du Macho Man et de Gorgeous Geoge dans son vestiaire. Hogan dit ne pas être au courant des intentions de Savage et dit que ce n’est pas son problème. Hogan parle ensuite de Luger et dit ne pas savoir ce que ce dernier a dans la tête mais lui dit que ceci est entre lui et Sting. Hulk revient sur sa promesse à son fils q qui il a promis d’avoir dit la vérité. Okerlund revient sur la photo d’Hogan à côté d’un Hummer blanc comme celui qui a renversé Nash. Hogan dit que la photo est truquée, le sien est blanc. Il annonce que ce soir, dans le « 3-On-2 Handicap Steel Cage Match » il va prouver qu’il est bien avec Sting et Goldberg.

Al Green Vs. Barry Horowitz
Al Green affronte Barry Horowitz. Epreuve de force, Al porte une « Full Nelson » mais Barry se dégage d’un « Collier de tête » par la suite et se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Horowitz porte un « Collier de tête » à nouveau et le frappe au visage. Green revient pour se prendre un « Hip Toss » et un « Dropkick ». Al rejoint le coin pour s’y faire frapper. Alors que Barry parade, Green le sèche d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Green le malmène dans les cordes. Horowitz revient et lui porte une « Fourchette » avant de lui frapper la tête, plus tard, contre sa botte dans le coin. Plus tard, Barry porte un « Roll Up » alors qu’un pian se fait entendre. Là, Sid Vicious arrive et porte un « Chokeslam » à Green. Horowitz tente de faire ami-ami mais Sid lui porte un « Powerbomb » ! Le piano continue pendant ce temps avec un homme sur une plateforme… Alors que Sid prend la parole, les chants « Goldberg » retentissent. Sid reproche de ne pas être prit au sérieux. Il affirme que Benoit va souffrir et qu’il sera un exemple. Il affirme qu’il aura la meilleure « Streak » de la WCW, mieux qu’Hogan, Sting et de Goldberg. Un arbitre tient une pancarte « 77-0 ».

Vainqueur : sans décision ! (3:00)

En arrière-scène, on retrouve les « West Texas Redneck ». Alors qu’Hennig dit que Bobby Duncum Jr. est blessé et sera absent 2 à 3 mois, ils sont rejoints par Vincent, habillé en Cowboy et dit aimer leur musique. Les Texas se foutent de lui car il est de New York mais Hennig dit qu’il va lui laisser une chance d’être un Redneck.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund, accueille Booker T. et Stevie Ray pour qu’ils parlent de leur match de championnat pour le titre WCW World Tag-Team face aux West Texas Rednecks lors du PPV Fall Brawl. Booker T. dit qu’ils sont là pour reprendre leurs ceintures. Il dit qu’ils ont un plan et percer le toit. Stevie ajoute qu’à Fall Brawl, ils ont un compte à régler. Lui aussi prédit leur victoire et dit qu’ils veulent reprendre leurs ceintures. Il conseille aux champions d’être prêts, ils seront prochainement 9 fois champions par équipe de la WCW.

En arrière-scène, Sting et Lex Luger rejoignent le vestiaire d’Hulk Hogan qui est avec Bret Hart. Sting demande 5 minutes à Hogan pour qu’ils s’expliquent. Hulk dit en avoir marre de toute cette merde et accepte de donner à Sting 5 minutes. Les lumières s’éteignent et on entend des bruits de lutte. Au retour de la lumière, Sting est au sol et Hulk accuse Lex d’avoir fait le coup. Les officiels les séparent.

#1 WCW World Heavyweight Contendership Battle Royal :
Chris Benoit Vs. Dean Malenko Vs. Brian Knobbs Vs. Jerry Flynn Vs. Shane Douglas Vs. The Barbarian Vs. Vincent

Chris Benoit, Dean Malenko, Brian Knobbs, Jerry Flynn, Shane Douglas, The Barbarian et Vincent s’affrontent dans une « Battle Royale ». Saturn s’en prend à The Barbarian et, plus tard, Malenko s’attaque à Vincent qui fait partie de Rednecks qui sont accompagnés par Curt Hennig. Saturn malmène Barry dans le coin alors que Malenko frappe Morrus dans un autre coin. Flynn vient l’aider alors que Saturn vient au secoure de Benoit. Plus tard, ce dernier tente de sortir Knobbs qui résiste. Plus tard, Douglas et Malenko s’en prenne à Brian que Shane élimine en contrant une « Ruade ». Vincent est dégagé par Jerry et The Barbarian. Plus tard, ce dernier se retrouve les jambes entre les cordes et se fait sortir par Perry avec un « Dropkick ». Barry Windham tente d’éliminer Saturn qui résiste. Plus tard, Malenko s’en prend à Barry alors que Chris et Perry tentent de virer Morrus qui s’accroche aux cordes. Plus tard, Kendall malmène Douglas dans le coin. Benoit porte des « Chops » à Hugh dans le coin. Plus tard, Shane passe Kendall sur le rebord. Ce dernier est éliminé mais tient la main de Shane que Barry dégage à son tour. Plus tard, le Crippler élimine Barry Windham puis Jerry Flynn. Hugh sort Perry avant de se faire dégager par une « Double Clothesline » de Dean Malenko et Chris Benoit qui devront se faire face plus tard dans la soirée pour déterminer l’aspirant N°1 au titre WCW World Heavyweight la semaine prochaine.

Vainqueur : Chris Benoit et Dean Malenko (7:24)

Prince Iaukea Vs. Johnny Swinger
Prince Iaukea affronte Johnny Swinger. Ce dernier parade dans le coin pour se faire huer. Plus tard, Prince Iaukea prend l’avantage à coups de poings. Swinger se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle » et se faire frapper au sol. Prince Iaukea ajoute un « Dropkick » puis le frappe dans le coin. Johnny retourne un « Irish Whip » pour se faire contrer par un « Bach Elbow ». Prince Iaukea enchaine avec un « Roll Up » pour el compte de 2 mais Johnny répond avec un « Side Russian Legsweep ». Plus tard, Johnny le frappe dans le coin puis le sèche d’un « Low Back Elbow » et le frappe à terre. Prince Iaukea revient plus tard et porte un « Bodyslam » mais Swinger se retient aux cordes pour esquiver un « Dropkick » pour le compte de 2. Prince Iaukea revient plus tard et porte un « Back Suplex » puis l’envoi plusieurs fois au sol. Prince Iaukea le surpasse puis porte un « Enzuigiri ». Là, Vampiro et les Insane Clown Posse arrivent. Johnny surpasse Prince Iaukea pour l’envoyer en « Guillotine » sur les cordes. Alors que Johnny monte sur les cordes, Saggy 2 Dope déconcentre l’arbitre, permettant à Violent J de faire tomber Swinger. Vampiro ajoute un « Nail To The Coffin » à Johnny pour donner la victoire à Prince Iaukea. Après le combat, les 3 « Heels » confrontent ce dernier dans le coin et partent…

Vainqueur : Prince Iaukea (4:36)

On voit des images de plus tôt dans la journée ou Buff Bagwell est a un stand de marchandises et est confronté par Berlyn et son garde du corps. Alors que Bagwell se fout de la gueule de Berlyn, ce dernier le coupe et lui parle en Allemand. Il quitte et Doug Dellinger retient Bagwell d’aller se battre.

Buff Bagwell Vs. Steven Regal
Buff Bagwell affronte Steven Regal, accompagné de Dave Taylor. Avant le début du combat, Bagwell lance les chants « USA » pour emmerder Regal. Bagwell rend l’avantage et travaille sur le bras de Steven. Ce dernier se dégage et porte un » Shoulder Takle » mais Bagwell revient avec un « Surpassement » et une « Clothesline ». L’Anglais quitte le ring et Buff le provoque pour lui porter un « Collier de tête ». Regal se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais répond avec « Back Elbow ». Taylor frappe alors Bagwell par derrière avec son drapeau. Plus tard, Regal porte un « Irish Whip » mais Buff contre sa « Ruade » et porte un « Crossbody », une « Clothesline » puis un « Dropkick ». Regal le supplie puis l’aveugle. Alors que ce dernier tient Buff, Taylor tente de frapper l’américain avec son drapeau mais Bagwell esquive et c’est Regal qui se prend le coup ! Buff vire Dave et porte un « Blockbuster » sur Steven pour la victoire ! Après le combat, Buff prend la victoire et dit aimer Miami car ça fait partie des USA. Il revient sur Berlyn et dit qu’à Fall Brawl, ce dernier ne va pas que l’affronter, il va affronter les USA…

Vainqueur : Buff Bagwell (2:33)

Six Man Tag-Team Match :
Chavo Guerrero Jr., Eddie Guerrero et Kidman Vs. Blitzkrieg, Juventud Guerrera et Psychosis

Chavo Guerrero Jr., Eddie Guerrero et Kidman affrontent Blitzkrieg, Juventud Guerrera et Psychosis dans un « Six Man Tag-Team Match ». Les « Heels » attaquent les « Faces » et prennent l’avantage. Juventud, qui est habillé comme Kidman, débute face à Eddie et le plaque au sol. Relais de Psychosis qui ne rentre pas sur le ring ? Guerrera continue de s’en prendre à Eddie qu’il envoi au sol pour permettre un « Triple Teaming » des « Heels » alors que l’arbitre retient les 2 « Faces » dans leur coin. Guerera parade pour se faire huer. Psychosis entre enfin dans le match et frappe Eddie à la nuque puis l’envoi retomber les jambes entres les cordes. Psychosis porte un « Spinning Hellkick » de la 3ème corde mas Kidman intervient. Plus tard, Guerrera prend le relais et alors qu’Eddie revient, les « Heels » le frappent dans le coin. Plus tard, Eddie revient contre Psychosis et le contre avec Juventud pour passer le relais à Chavo et Kidman qui passent Guerrera et Psychosis par-dessus la 3ème corde à coups de « Clotheslines ». Blitzkrieg tente d’intervenir pour se prendre plus tard un « Double Dropkick » mais Kidman repousse Chavo pour tenter le tombé à sa place pour le compte de 2. Chavo enchaine avec une « Back Suplex ». Kidman ajoute une « Slingshot Legdrop » et Eddie le suis avec un « Slingshot Back Senton ». Blitzkrieg revient sur un contre de Kidman et passe le relais à Guerrera qui porte un « Standing Bulldog ». Juventud le frappe dans le coin puis parade. Kidman revient en esquivant un « Stinger Splash » puis le frappe au visage dans le coin avant de lui arracher son t-shirt. Plus tard, Guerrera le met sur ses épaules et Psychosis porte un « Missile Dropkick » sur Kidman pour le compte de 2 de Guerrera quand Chavo intervient. Relais de Blitzkrieg qui porte un « Spinning Hellkick » à Kidman puis enchaine avec un « Irish Whip » puis un « Handspring Back Elbow ». Kidman revient en l’envoyant de face dans le coin et le sèche dans la foulée avec une « Clothesline ». Relais de Guerrera à qui Kidman empêche de porter un « Juvi Driver » pour le contrer, plus tard, avec un « Powerbomb ». Les Insane Clow Posse et Vampiro arrivent sur la rampe d’accès. Relais des 2 côtés, Chavo prend l’avantage sur Psychosis avec un « Dropkick » puis contre Guerrera et Blitzkrieg avec des « Clotheslines ». Eddie intervient avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » sur Psychosis alors que Juventud porte un « Headcisors » à Chavo. Eddie contre Guerrera en l’envoyant sur Psychosis avec un « Flap Jack » ! Blitzkrieg tente un « Jumping Spinning Kick qu’esquive Chavo qui passe Guerrera par-dessus la 3ème corde. Plus tard, ce dernier tire Chavo à l’extérieur du ring alors qu’Eddie malmène Psychosis dans le coin. Blitzkrieg saute sur Chavo que tiens Juvi, mais Chavo esquive et c’est Guerrera qui se prend la « Plancha » de Blitzkrieg ! Chavo saute ensuite sur les 2 « Heels » de la 3ème corde. Sur le ring, Psychosis passe Eddie par-dessus le coin mais Kidman contre une tentative de « Powerbomb » par un « Face First » ce qui permet à Eddie d’enchainer avec un « Frog Splash » pour la victoire !

Vainqueurs : Chavo Guerrero Jr., Eddie Guerrero et Kidman (8:15)

Shane Douglas Vs. Kendall Windham
Shane Douglas affronte Kendall Windham. Lors de son arrivée, Shane chauffe le public et demande s’ils sont prêts pour la Revolution ? Epreuve de force, Kendall prend l’avantage et les 2 hommes s’échangent des coups. Windham porte un « Irish Whip » puis un « Running Back Elbow » dans le coin. Kendall ajoute un « Chop » puis un « Irish Whip » mais Douglas revient avec une « Inverted Suplex » et une sorte de « coup d’harpin à l’envers » pour le compte de 2. Shane ajoute un « Low Dropkick » mais Windham l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare…. Mais Windham frappe toute fois Shane dans le coin puis le sèche, plus tard, d’une « Clothesline » avant de porter une « Descente du genou » pour le compte de 2. Kendall le malmène ensuite dans les cordes puis l’envoi dans les barrières de sécurité. Plus tard, Windham lui frappe la tête contre les escaliers et enchaine avec un « Leg Drop » pour le compte de 2. Shane tente un « Petit Paquet », sans succès et Windham répond d’une « Clothesline » et le frappe à la nuque avec une « Descente du genou ». Plus tard, Douglas revient avec une « Running Forearm » et porte, plus tard, une « Verticale Suplex » puis un « Inverted Atomic Drop ». Shane le frappe au visage dans le coin mais Kendall le repousse pour lui porter un « Inverted Atomic Drop ». Là, Curt Hennig arrive et frappe Shane à la tête derrière le dos de l’arbitre. En arrière-scène, on voit la Revolution regarder le combat. Booker T. arrive et s’en prend à Hennig. Alors que l’arbitre est déconcentré, Shane porte un « Pittsburg Plunge » pour la victoire après que Stevie Ray ait aussi frappé Kendall à la tête !

Vainqueur : Shane Douglas (4:17)

Barry Windham Vs. Jerry Flynn
Le co-champion WCW World Tag-Team, Barry Windham, accompagné de Vincent, affronte Jerry Flynn, accompagné de Jimmy Hart. Flynn attaque Windham par surprise et le frappe dans le coin ou il le malmène. Barry revient pour porter un « Bodyslam » mais Jerry esquive une « Descente du coude » et le sèche d’un « Spinning Highkick » puis porte, plus tard un « Chop » avant de le malmener dans le coin. Plus tard, Windham revient et lui frotte le visage sur les cordes avant de le frapper au visage dans le coin. Barry porte plus tard un « Hip Toss » mais Flynn revient pour s’embrouiller avec l’arbitre, ce qui permet à Windham de revenir. Ce dernier applique un « Collier de tête » que repousse Jerry mais Jimmy Hart retient Barry par la cheville de l’extérieur. Vincent s’en prend alors à Jimmy et l’étrangle. Sur le ring, Flynn porte un « Irish Whip » et enchaine avec un « Spinning Hellkick » dans le coin. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Vincent assomme Flynn avec la ceinture de co-champion WCW World Tag-Team et le remonte sur le ring. Barry Windham n’a plus qu’à porter un « DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Barry Windham (2:46)

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund accueille Berlyn. Le garde du corps de ce dernier fouille Mean Gene avant l’arrivée de Berlyn et se traductrice. Okerlund demande à cette dernière d’où vient son nom et elle lui répond que ça ne le regarde pas. Okerlund parle du match contre Buff Bagwell pour le PPV Fall Brawl. Berlyn répond en Allemand, et sa traductrice dit que Berlyn rappelle qu’il a challengé Buff en Backstage à le rencontrer à Fall Brawl avant que Buff ne l’ai challengé sur le ring. Alors que Mean Gene se plaint de ne pas comprendre ce que dit Berlyn en Allemand, ce dernier le coupe pour parler encore Allemand. Berlyn dit que tout les américains devraient apprendre à parler Allemand. Berlyn dit ensuite en Allemand qu’il est le maitre de la machine Allemande et qu’il a la puissance. Okerlund dit qu’on verra ça contre à Bagwell à Fall Brawl. Berlyn prédit, en Allemand, qu’il va détruire Bagwell et démontrera au peuple Américain qu’il n’est plus le Leader Mondial… Berlyn annonce que l’invasion Allemande a débutée et Buff sera la première victime. Il dit qu’il va prendre le contrôle de la WCW et que perdre est inacceptable.

Perry Saturn Vs. Hugh Morrus
Perry Saturn affronte Hugh Morrus. Epreuve de force, ce dernier accule Perry dans le coin et lui y porte des coups de bélier avant de l’y frapper. Plus tard, Saturn revient avec des « Chops » et tente un « Sunset Flip » que bloque Morrus pour se laisser retomber assis dessus mais Perry esquive et porte un « Springboard Kick ». Hugh quitte alors le ring pour que Jimmy Hart le conseille. Plus tard, de retour sur le ring, Saturn le frappe dans le coin mais Morrus revient pour porter une « Clothesline » et le frappe à terre. Hugh le malmène ensuite dans le coin pui porte un « Irish Whip ». Saturn revient en l’envoyant de face dans le coin et lui porte une « Clothesline » à la nuque avant de le frapper dans le coin. Morrus le repousse des cordes puis porte des « Descentes du coude » et un « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Hugh monte sur les cordes pour un « Diving Elbow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Perry tente de revenir mais Hugh le calme et le malmène dans les cordes. Jimmy Hart intervient derrière le dos de l’arbitre. Hugh ajoute plus tard une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Saturn revient avec des « Kicks » à la tête mais Morrus le calme d’une « Clothesline » pour le compte de 2 ! Hugh travaille ensuite au sol sur le cou de Saturn. Plus tard, ce dernier tente de le soulever pour s’écrouler et Hugh obtient le compte de 2. Ce dernier le frappe au sol pour le même résultat. Echanges de coups, Hugh le mord à terre puis porte un « Press Slam ». Hugh monte ensuite sur les cordes mais Perry esquive son saut et le contre dans le coin pour enchainer avec une « Release German Suplex ». Saturn ajoute un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Jimmy Hart monte sur le rebord ce qui déconcentre Saturn et permet à Morrus de revenir avec plusieurs « Ruades » dans le coin. Hugh monte ensuite sur les cordes et porte son « No Laughing Matter » qu’esquive Saturn pour porter un « Hip Toss » puis un « Ring Of Saturn » pour la victoire.

Vainqueur : Perry Saturn (10:04)

WCW World Heavyweight Title No#1 Contendership Match :
Chris Benoit Vs. Dean Malenko

Chris Benoit affronte Dean Malenko dans un « No#1 Contendership Match » pour le titre WCW World Heavyweight. Les 2 hommes se serrent la main avant le début du match. Benoit accule Malenko dans le coin et ce dernier se dégage. Plus tard, Chris tente un « Collier de tête » mais Dean le met au sol pour un « Leg Bodycisors » d’où se libère Chris pour se prendre un « Collier de tête » au sol. Le Crippler porte à son tour un « Leg Body Cisors » et Dean s’en libère direct. A toi à moi, les 2 enchainent des esquives. Plus tard, Dean le met au sol sur une épreuve de force mais Chris se dégage et on a des tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Les fans apprécient. A toi à moi, Malenko le passe sur le rebord pour le ramener sur le ring et se prendre un « Headcisors ». Epreuve de force, Chris le frappe plutôt au visage et ajoute un « Chop ». Benoit l’accule dans le coin pour l’y malmener mais Dean revient et les 2 se frappent au visage. Plus tard, Chris le sèche d’un « Back Elbow » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou de Malenko. Ce dernier empêche un « Piledriver » mais Chris le retourne pour le plaquer au sol. Dean esquive un « Diving Headbutt » alors que Sid Vicious arrive sur le ring. Alors que ce dernier veut s’en prendre à Chris, Dean intervient pour se prendre un « Jacknife Powerbomb ». Sid s’en prend ensuite au champion WCW United-States qui le contre pour le passer par-dessus la 3ème corde !

Vainqueur : sans décision ! (4:20)

6 Man Tag-Team Steel Cage Match :
Goldberg et Hulk Hogan Vs. Diamond Dallas Page, Rick Steiner et Sid Vicious

Goldberg et Hulk Hogan affrontent Diamond Dallas Page, Rick Steiner et Sid Vicious dans un « 6 Man Tag-Team Steel Cage Match ». Alors que Goldberg est le dernier à arriver sur le ring et que Sting est absent, il est attaqué par Bam Bam Bigelow et par Kanyon ! Ces derniers l’envoient contre la cage alors que les 3 « Heels » sur le ring s’attaquent à Hogan. Goldberg est remonté sur le ring ou il revient contre DDP et soulève Steiner mais Vicious intervient. Goldberg bloque une « Souplesse » et porte un « Swinging Neckbreaker ». Goldberg repousse une tentative de « Diamond Cutter » et porte un « Bodyslam » à Page mais il se fait attaquer par Steiner et Sid. Goldberg les contre avec une « Double Clothesline » mais DDP lui en porte une de la 3ème corde. Hogan se réveille et envoi ses adversaires à tour de rôle contre la cage. Plus tard, Rick et Sid reviennent contre Hulk sous les chants « Goldberg ». Plus tard, les 3 « Heels » frappent Goldberg au sol. Là, Sting arrive malgré que Luger tente de lui faire changer d’avis. Sting monte dans la cage et s’en prend à Diamond puis Rick avant de porter un « Stinger Splash » à Page. Goldberg se relève et porte un « Spear » à Steiner. Hogan porte un « Big Boot » puis un « Bodyslam » à Vicious. Sting envoi Page sur Hulk qui le sèche d’un « Big Boot » avant d’enchainer avec un « Leg Drop » pour la victoire ! Après le combat, Luger semble furieux et argumente avec Sting… Lex le frappe et Sting lui rend le coup !

Vainqueurs : Hulk Hogan, Sting et Goldberg (4:45)

Review du site WillyWrestleFest.fr