Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
15 Novembre 1999

Alltel Arena - Little Rock, Arkansas

Hardcore Match :
Norman Smiley Vs. Jimmy Hart

Norman Smiley affronte Jimmy Hart dans un « Hardcore Match ». Jimmy Hart arrive avec carrément une armure de chevalier et différentes « armes ». Norman Smiley est, quand à lui, habillé avec la protection de joueur de Foot US. Il porte différents coups sur Jimmy qui ne ressent rien. Smiley l’envoi au sol et danse pour parader. Jimmy lui jette de la poudre au visage pour se faire huer. Jimmy le frappe ensuite à coups de poubelle puis lui casse un manche à balai. Norman cri alors que le public le soutient. Jimmy domine Smiley qu’il frappe à terre. Plus tard, Jimmy le frappe avec un couvercle et parade. Smiley tente un « Roll Up » pour le compte de 1. Plus tard, Brian Knobbs arrive avec une chaise et frappe Norman par derrière puis le frappe à la tête pour le compte de 2 de Jimmy !!! Brian sort une table à l’extérieur du ring et envoi Norman dans les escaliers. Ce dernier revient contre Jimmy et fuit Knobbs. Ce dernier le rattrape et met Jimmy dessus pour le compte de 2. Brian envoi Smiley dans les escaliers du ring puis le couche sur la table. Jimmy saute dessus du rebord du ring mais Norman esquive pour le laisser passer à travers la table et remporter le combat ! Après le match, Knobbs s’attaque à Norman qu’il frappe avec poubelle, couvercle et autre chaise. Smiley cri de douleur. Brian met Jimmy dans le conteneur et repart avec.

Vainqueur : Norman Smiley (4:46)

En arrière-scène, Mike Tenay interview Curt Hennig. Tenay dit que comme le Power That Be n’arrive pas à envoyer Curt à la retraite, ils lui mettent Goldberg dans les pattes ce soir dans un match que si Hennig perd, il devra se retirer. Hennig dit qu’il va se battre jusqu’au bout.

En arrière-scène, Kimberly rejoint Terry Taylor a qui elle demande ce qu’elle doit faire il lui indique la direction à suivre.

En arrière-scène, on voit Scott Hall, accompagné de Kevin Nash qui est cette fois déguisée en Sid Vicious.

En arrière-scène, Mike Tenay interview Spice, accompagnée d’autres Nitro Girls au sujet de son match de ce soir contre AC Jazz. Spice affirme que ce soir AC va découvrir ce qui est mieux pour le Nitro Girl. Spice annonce qu’AC a quittée les Nitro Girls. AC Jazz attaque Spice.

Les Outsiders, Kevin Nash, déguisé en Sid Vicious et Scott Hall rejoignent le ring sous les acclamations. Hall lance un « Hey Yo » t dit qu’ils ont un message pour Sid Vicious. Il se fout de Sid en disant qu’il est terminé. Nash prend le micro et déclare, parodiant, Sid, qu’il est le « Master And The Ruler Of The World ». Nash parodie Sid qui prétend être le vrai champion WCW United-States. Plus tard, Nash dit de Sid qu’il est un idiot complet. Sid Vicious arrive sur la plateforme et se plant de s’être fait baiser et volé son titre. Sid affirme que tout va s’arrêter ce soir. Il affirme que la course d’Hall pour le titre WCW World va s’arrêter ce soir. Il défit Nash dans un match 1 Vs. 1 pour lui montrer qui est le « Master ». Kevin déclare être à la retraite. Sid lui répond d’être un homme, pas un clown. Sid dit qu’il ne voit que l’ombre de l’ancien Nash et tout le monde le voit.

En arrière-scène, Mike Tenay interview Booker T au sujet de son match contre le Creative Control (Gerald et Patrick) dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Booker T qui est séparé de son frère suspendu, dit que ce soir, ça va être le « Midnight Strike ».

En arrière-scène, Kimberly rejoint le Creative Control (Gerald et Patrick) qui regarde son look. Lus tard, on les retrouve tout les 3 devant le « Power That Be ». Kimberly dit qu’elle n’est pas une catcheuse. Le Power That Be dit que comme elle ne veut plus être une Nitro Girl et qu’elle est toujours sous contrat, elle devra combattre comme tout le monde. Le Power That Be dit que ça va la préparer pour son match contre David Flair à Mayhem. Il lui annonce qu’elle va combattre contre Asya avec un arbitre spécial… Le Power That Be ordonne au Creative Control de s’occuper de Booker T. Après le départ de tout le monde, c’est au tour de Nash d’arriver en face du Power That Be.

2-On-1 Handicap Match :
Creative Control (Gerald et Patrick) Vs. Booker T

Creative Control (Gerald et Patrick) affrontent Booker T dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Avant d’arriver vers le ring, Booker T refuse d’écouter Chavo Guerrero en « Backstage ». Booker T se fait acculer dans un coin mais s’en dégage et revient sur l’un des jumeaux pour lui porter un « Harlem Sidekick ». Booker T porte un « Irish Whip » mais son adversaire contre sa « Ruade » et le sèche d’une « Clothesline ». Relais de l’autre jumeau qui le frappe au visage puis on a un « Double Back Elbow » des « Heels ». Le combat part à l’extérieur ou Booker T envoi un des catcheurs ans les barricades mais l’autre vient en soutient. Les chants « Booker T » retentissent alors que ce dernier est dominé sur le ring. Plus tard, Booker T revient avec un « Double Dropkick » puis porte un « Axe Kick » sur l’un des 2 jumeaux. Booker T monte sur la 3ème corde et ajoute un « Missile Dropkick » pour le compte de 2 quand l’autre « Heel » intervient. Les Creative Control lui portent un « Elevated Slam » pour la victoire. Après le combat, la femme de couleur (aka Midnight) arrive dans le noir et aide Booker T a se débarrasser du Creative Control !

Vainqueurs : Creative Control (Gerald et Patrick) (2:57)

En arrière-scène, la First Family s’engueule. Brian avec Jimmy et Jerry Flynn avec Barbarian.

En arrière-scène, le Creative Control (Gerald et Patrick) se fait engueuler par le Power That Be pour s’être fait dominé par la femme de couleur. Le Power That Be rappelle avoir sauvé leur carrière et leur rappelle leurs anciennes « Gimmicks » de la WWF, Jacobe et Eli Blu, Skull et 8-Ball des DOA. Le Power That Be leur fait comprendre qu’ils sont sur un siège éjectable. Il leur demande de dégager de sa vue.

Evan Karagias Vs. Johnny Boone
Evan Karagias, accompagné de Madusa, affronte l’arbitre, Johnny Boone. Ce dernier prend l’avantage et frappe Karagias au sol. Les 2 s’échangent des coups et Evan le plaque à terre puis dans le coin pour l’y frapper. Karagias porte un « Irish Whip » à Johnny pour l’envoyer de face dans le coin et le frapper à terre. Boone revient plus tard en esquivant une « Ruade ». Echanges de coups, Boone lui porte des coups de béliers dans les cordes que lui rend Karagias. Plus tard, ce dernier porte un « Irish Whip » mais Boone le contre plusieurs fois du coin et le frappe à terre. Madusa monte sur le ring et met son T-Shirt sur le visage à Boone qui se laisse faire. Madusa le repousse, permettant à Karagias de porter un « Roll Up » pour la victoire.

Vainqueur : Evan Karagias (2:50)

En arrière-scène, on retrouve El Dandy, Juventud Guerrera, Psychosis, Silver King et Villano V avec le Creative Control (Gerald et Patrick) et le Power That Be. Juventud Guerrera arrive en dernier avec une Pinata. Power That Be les met dans un match « Pinata On A Pole Match » ou ils pourront se frapper à coups de bâtons ou décrocher la Pinata. Le vainqueur gagnera 10.000$.

En arrière-scène, on voit Dr. Death, Steve Williams arriver avec une personne déguisée en Jim Ross qui s’appelle Oklahoma (aka Ed Ferrara).

Five Way Pinata On A Pole Match :
El Dandy Vs. Juventud Guerrera Vs. Psychosis Vs. Silver King Vs. Villano V

El Dandy, Juventud Guerrera, Psychosis, Silver King et Villano V s’affrontent dans un « Five Way Pinata On A Pole Match ». Alors que Psychosis envoi Silver King dans le coin ou est accrochée la Pinata, cette dernière tombe sur le ring lol. Psychosis percute le poteau du ring, épaule la première, quand Silver King esquive sa « Ruade ». Plus tard, Guerrera porte un « Headcisors » de la 3ème corde à Villano V. Il frappe ensuite ce dernier dans le coin au visage. Aux abords du ring, Steve Williams et Oklahoma, rejoignent les commentateurs. El Dandy et Silver King portent un « Double Low Kick » sur Juventud au sol. Villano V porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » sur Silver King. Psychosis sèche El Dandy d’une « Short Clothesline » puis s’attaque à Villano V. Guerrera leur porte un « Springboard Missile Dropkick » et prend un bâton. Guerrera prend la Pinata. Le match continue de façon un peu bordélique. Alors que Villano monte sur le coin avec la Pinata, Silver King le frappe avec la bâton. Plus tard, Juvi porte un « Powerbomb » et une « Descente du coude » à la façon du Rock sur Silver King puis prend la Pinata qu’il détruit pour la victoire. La, Steve Williams s’attaque à lui et aux autres Luchadores.

Vainqueur : sans décision ! (4:20)

En arrière-scène, Mike Tenay interview Goldberg qui a le destin de Curt Hennig entre ses mains. Goldberg répond avoir du respect professionnel pour Curt. Goldberg dit être le pouvoir et dit que ce soir il va faire son boulot et le monde va comprendre qui il est.

En arrière-scène, Mike Tenay interview Kevin Nash au suejt de son match contre Sid Vicious dans un « Anything Goes Street Fight ». Nash critique la WCW d’où l’angle de la retraite et dit à Sid de ne pas pas réveiller un géant qui dort et promet de lui botter le cul.

Goldberg Vs. Curt Hennig
Goldberg affronte Curt Hennig. Ci ce dernier perd, il doit partir. Alors que Goldberg va sortir de son vestiaire, Hennig lui frappe la porte au visage et les 2 se battent en « Backstage ». A un moment donné, Curt le frappe avec un 2x4. Goldberg revient et les 2 rejoignent le ring petit à petit. Alors qu’ils ne sont pas encore dessus, la cloche sonne lol. Plus tard, Goldberg lui cogne plusieurs fois la tête contre les barrières de sécurité et e rebord du ring. Hennig revient mais Goldberg le remonte sur le ring ou Curt le malmène au sol et le frappe à terre. Plus tard, Curt le met au sol et lui malmène la jambe. Plus tard, Hennig applique une prise sur la jambe affaiblie et s’aide des cordes à plusieurs reprises. Plus tard, Curt porte un « Chop » puis l’accule dans le coin pour le frapper et rajouter d’autres « Chops ». Goldberg s’énerve et l’attrape à la gorge et applique un « Cross Leg » pour la victoire. Après le combat, Hennig, furieux, frappe l’arbitre mais Goldberg répond avec un « Spear » puis un « Jackhammer » sur Curt.

Vainqueur : Goldberg (4:23)

En arrière-scène, on retrouve Kimberly qui est au téléphone avec certainement DDP. La lumière s’éteint et elle croit que c’est David Flair mais c’est Hacksaw Jim Duggan qui arrive avec une lampe électrique après que les plombs aient sautés.

En arrière-scène, on retrouve les Creative Control qui recherchent Torrie et demande aux Filthy Animals ou elle est ? Ces derniers font mine de ne pas savoir mais les Creative Control les menacent de les virer s’ils ne les aident pas. Les Filthy Animals font style qu’ils n’avaient pas compris et partent à sa recherche…

En arrière-scène, on retrouve Hacksaw Jim Duggan qui cherche des fusibles. Chavo Guerrero arrive et lui ouvre une mallette ou Duggan trouve son bonheur.

3-On-2 Handicap Match :
Berlyn et The Wall Vs. The Misfits ( ???, ??? et Jerry Only) et Vampiro

Berlyn et The Wall affrontent The Misfits (??? et Jerry Only) et Vampiro dans un « 3-On-2 Handicap Match ». Berlyn arrive avec une chaine dans les mains. Les chants « USA » retentissent. Berlyn attaque Vampiro par derrière pour prendre l’avantage. Plus tard, l’Allemand porte une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » et frappe Vampiro au sol. Ce denrier revient en se retenant aux cordes pour esquiver un « Dropkick » puis enchaine avec une « Clothesline ». Vampiro ajoute un « Chop » mais Berlyn passe, plus tard, le relais à The Wall. Les 3 Misfits attaquent The Wall ensemble mais ce dernier les repousse puis porte un « Chokeslam » à 2 d’entre-eux. Vampiro s’attaque à ses 2 adversaires et passe, plus tard, The Wall par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Berlyn surprend Vampiro avec un « Spinning Hellkick » et passe le relais au Wall. Ce dernier porte une « Verticale Suplex » et Berlyn ajoute un « Missile Dropkick » mais retire le Wall quand celui-ci veut faire le tombé ! Berlyn l’engueule en disant que c’est à lui de faire le tombé. Vampiro revient plus tard et porte un « Sit Out Bodyslam » et l’assoit sur les cordes. Berlyn le contre avec un « Powerbomb » des cordes mais là, le Wall empêche à son tour Berlyn de faire le tombé. Berlyn l’engueule et le bouscule à plusieurs reprises. Vampiro tente un « Victory Roll » sur Berlyn pour le compte de 2. The Wall porte un « Chokeslam » à Vampiro pour la victoire ! Après le combat, Berlyn fait face à The Wall puis fouette Vampiro avec sa chaine avant de lui entourer autour du cou et de l’étrangler avec.

Vainqueurs : Berlyn et The Wall (3:34)

En arrière-scène, on retrouve Torrie Wilson avec les Creative Control. Le Power That Be ordonne oblige Torrie à se mettre un bikini.

WCW World Television Title Match :
Rick Steiner © Vs. Sid Vicious

Le champion WCW World Television, Rick Steiner défend sa ceinture face à Sid Vicious. Les 2 hommes en viennent aux mains directes. Sid prend l’avantage et vire Rick hors du ring. Le combat part à l’extérieur ou Rick le passe par-dessus les barrières. Le match part dans la foule ou Sid Vicious reprend l’avantage pour se prendre un « Slam » de la part du champion. Le match repart vers la plateforme ou Sid Vicious applique un « Collier de tête » à Rick. Ce dernier revient et le monte sur la plateforme pour frapper Sid au visage. Ce dernier revient et porte un « Powerbomb » pour la passer à travers la plateforme ! Le match s’arrête là et, plus tard, Rick est évacué en civière puis en ambulance.

Vainqueur : sans décision ! (2:45)

En arrière-scène, Mike Tenay interview Sid Vicious et lui demande si après avoir sérieusement blessé Rick Steiner, il est confiant de son match contre Kevin Nash ce soir dans un « Anything Goes Match ». Sid Vicious dit en s’excitant, que le millénaire arrive, qu’il a 2000 raisons de faire sortir Nash de sa retraite et que la nuit fait que commencer.

Street Fight Match :
The Barbarian Vs. Jerry Flynn

Dans la chaufferie, on assiste à un « Street Fight » entre The Barbarian et Jerry Flynn. Alors que The Barbarian prend l’avantage, Jerry revient avec un « Armbar ». The Barbarian se dégage et le frappe au sol avant de l’envoyer dans un rideau de fer. Plus tard, The Barbarian le frappe au sol. Flynn applique une prise au sol mais le Barbarian se dégage en l’envoyant contre le rideau de fer. Jerry applique une « Sleeper Hold » mais The Barbarian se dégage en l’acculant contre le rideau de fer. Plus tard, Flynn lui porte plusieurs coups de genoux et autre « Kicks »

Vainqueur : Jerry Flynn (2:40)

En arrière-scène, Mike Tenay interview Chris Benoit au sujet de son match contre Scott Hall pour accéder à la ½ finales pour le titre WCW à Mayhem. Chris Benoit se rappelle de quand il était au Donjon de Stu Hart en 1986 et qu’il c’était juré d’être, un jour, le meilleur de ce business. Il dit qu’on lui a mi des bâtons dans les roues, mais ça l’a motivé. Il dit qu’aujourd’hui il est le « Real Deal » et personne, même Scott Hall, ne peut se mettre en travers du titre mondial.

Women’s Match :
Kimberly Vs. Asya

Kimberly affronte Asya. Torrie Wilson est l’arbitre spéciale. Asya l’attrape par le soutient gorge puis la provoque. Torrie la gifle mais Asya la met à terre pour la malmener. Torrie quitte le ring et les Filthy Animals viennent la rejoindre. Sur le ring, Kimberly attrape Asya au cou et la fait mettre à genoux. Asya se dégage mais Kimberly l’étrangle. Là, David Flair arrive avec un maillot d’arbitre et son pied de biche. Wilson s’enfuit. Asya esquive un coup de pied de biche de David et lui porte une « Back Suplex ». Asya porte ensuite une « Descente du coude » sur les parties de David et le malmène à terre. David la repousse pour l’empêcher de porter une « Figure Four » puis de le frapper avec le pied de biche. David revient pour lui porter une « Souplesse ». Alors que Shane Douglas arrive, David le frappe avec le pied de biche et s’enfuit alors que Malenko et Saturn viennent voir comment va Shane.

Vainqueur : Aucune, pas de match.

On voir un fleuriste livrer un bouquet à Sting avec un mot d’excuses de Luger. Sting refuse le cadeau. Le Total Package semble contrarié de ces images et demande à Elizabeth de trouver une solution.

En arrière-scène, on voit Kimberly s’enfuir.

WCW World Heavyweight Title Tournament Group Three Quarter Final Match :
Chris Benoit Vs. Scott Hall

Chris Benoit affronte Scott Hall, accompagné de Kevin Nash dans les ¼ de finales du groupe 3 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». Alors que Chris arrive seul, il fait un temps d’arrêt et Bret « The Hitman » Hart le rejoint ce qui rend Nash et Hall furieux. Ce dernier lance son cure dent sur Chris pour se foutre de lui mais Benoit répond en lui envoyant sa « morve ». Hall prend l’avantage et malmène le bras du Crippler. Ce dernier se dégage plus tard pour l’envoyer au sol. Epreuve de force, Scott applique une « Clé de bras » et provoque Chris qui se dégage d’un « Back Elbow ». Hall reprend l’avantage plus tard pour se faire mettre à terre et se prendre un « Low Dropkick ». Hall quitte le ring et rejoint Nash pour prendre conseil. Les 2 Outsiders montent sur le rebord du ring et, plus tard, Hall prend l’avantage pour frapper durement Chris dans le coin. Ce dernier répond à coups de poings et de « Chops ». Chris le sèche ensuite d’un « Back Elbow » et porte un « Bodyslam » mais Scott esquive sa « Descente du coude ». Le Crippler revient pour une « Snap Suplex » et obtient le compte de 2. Alors que l’arbitre a le dos tourné (on dirait qu’il le fait exprès), Scott envoi Chris dans les cordes ou Nash le frappe dans le dos. Scott couvre son adversaire pour le compte de 2. Plus tard, Hall porte un « Irish Whip » suivi d’une « Clothesline » dans le coin puis le malmène dans les cordes. Nash frappe le Crippler de l’extérieur. Plus tard, Hall porte un « Fallaway Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Scott applique une « Sleeper Hold ». Chris se dégage et porte une « Back Suplex ». Les 2 sont à terre. Hall couvre le Crippler pour le compte de 2. Ce dernier reprend l’avantage et le sèche pour le compte de 2. Benoit ajoute un « Back Breaker » sans plus de succès. Plus tard, Chris le vire du ring avec un « Dropkick » et le repousse avec un « Baseball Slide ». Là, Kevin s’attaque à Chris mais le Hitman intervient et Benoit envoi Big Sexy percuter le poteau du ring. Là, Sid Vicious monte sur le ring et porte un « Powerbomb » à Scott Hall derrière le dos de l’arbitre. Benoit porte alors un « Diving Headbutt » mais Nash monte sur le rebord du ring. Chris le vire puis empêche Hall de se servir d’un poing américain et applique un « Crippler Crossface » pour la victoire !

Vainqueur : Chris Benoit (9:38)

En arrière-scène, Mike Tenay interview Buff Bagwell au sujet de son ¼ de finales dans le tournoi face à Jeff Jarrett. Tenay dit que les rumeurs disent que le Power That Be va tout faire pour que Buff n’avance pas dans le tournoi. Bagwell est confiant et se voit vainqueur car il est « Buff » et il est « The Stuff ».

WCW World Heavyweight Title Tournament Group One Quarter Final Match :
Bret « The Hitman » Hart Vs. Kidman

Bret « The Hitman » Hart affronte Kidman, accompagné d’Eddie Guerrero, Konnan, Rey Mysterio Jr. et de Torrie Wilson dans les ¼ de finales du groupe 1 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». Epreuve de force, Bret prend l’avantage pour le mettre au sol. Hart porte un « Atomic Drop » puis une « Running Clothesline » avant de le frapper au sol. Bret ajoute un « Headbutt » puis un « Back Breaker ». Kidman revient avec un « Crossbody Cover » pour le compte de 2. Kidman ajoute un « Sunset Flip » mais Hart l’avorte et le catapulte par-dessus la 3ème corde ! Plus tard, Bret le frappe dans le coin à plusieurs reprises. Kidman revient en retournant un « Irish Whip » et enchaine avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Kidman ajoute un « Tornado Bulldog » sans plus de succès. Là, les Outsiders arrivent aux abords du ring et collent Torrie Wilson. Konnan et Guerrero s’attaquent à eux mais Hall et Nash prennent le dessus. Sur le ring, Bret bloque Kidman et lui applique un « Sharpeshooter » pour la victoire !

Vainqueur : Bret « The Hitman » Hart (3:46)

Durant la publicité, les Outsiders s’attaquent aux Filthy Animals sur le ring.

En arrière-scène, Mike Tenay interview Jeff Jarrett au sujet de son ¼ de finales dans le tournoi face à Buff Bagwell. Tenay dit que Jeff Jarrett doit se mériter d’aller à Mayhem. Ce dernier lui répond de la fermer car il est le « Chosen One ». Il dit être revenu à la WCW pour 2 raison, la première, il y a des amis et la seconde, il veut avoir l’or autour de la taille.

WCW World Heavyweight Title Tournament Group Four Quarter Final Match :
Jeff Jarrett Vs. Buff Bagwell

Jeff Jarrett affronte Buff Bagwell dans les ¼ de finales du groupe 4 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». Jarrett tire Bagwell à l’extérieur du ring et prend l’avantage. Buff revient en retournant une projection dans les barrières et le frappe au visage à plusieurs reprises. De retour sur le ring, Bagwell porte un « Dropkick » et un « Irish Whip » puis un « Atomic Drop ». Buff lui frappe la tête contre le coin et le sèche d’une « Clothesline ». Là, le Creative Control arrive ce qui déconcentre Bagwell et permet à Jeff de reprendre l’avantage. Buff revient avec un « Powerslam » et, plus tard, un « Swining Neckbreaker ». Un des 2 jumeaux déconcentre Bagwell ce qui permet à l’autre de lancer une guitare à Jeff alors que l’arbitre tourne volontairement le dos. Buff contre Jeff et frappe un des Creative Control au visage. Jeff en profite pour porter un « Stroke » pour la victoire ! Après le combat, alors que les « Heels » s’attaquent à Bagwell au sol, Dustin Rhodes arrive par le public et frappe Jeff avant de virer le Creative Control.

Vainqueur : Jeff Jarrett (2:05)

En arrière-scène, Total Package, accompagné de Miss Elizabeth, empoisonne des gâteaux au chocolat

En arrière-scène, Jim Duggan intercepte les gâteaux empoisonnés du Total Package et les mange alors qu’ils sont destinés à Sting.

Tag-Team House Of Pain Match :
Eddie Guerrero et Konnan Vs. Dean Malenko et Perry Saturn

Eddie Guerrero et Konnan affrontent Dean Malenko et Perry Saturn, accompagnés d’Asya et Shane Douglas dans un « Tag-Team House Of Pain Match ». Saturn empêche Konnan de rentrer dans la cage avec un « Superkick » et ferme la porte de la cage pour isoler Guerrero à 2 contre 1. Malenko accule Eddie dans le coin et lui y porte des coups de bélier avant de l’envoyer contre les cordes avec l’aide de Saturn. Eddie s’accroche au toit de la cage et repousse ses 2 adversaires qui reprennent vite le dessus. Dean met Guerrero le dos sur son genou et Saturn saute dessus de la seconde corde avec le genou. Les « Heels » cognent la tête de Guerrero contre la cage puis l’y menottent pour le frapper alors que Konnan est mal à l’extérieur. Alors que les « Heels » menottent Eddie pieds et mains à la cage, Konnan reprend ses esprits et monte dans la cage. Il surpasse Malenko puis porte un « Sit Out Face Buster » à Saturn avant de les sécher tout les 2 d’une « Double Clothesline ». La Revolution revient pour lui porter un « Spike Piledriver » puis le menottent aussi à la cage. Shane Douglas monte sur le ring et frappe l’arbitre pour faire disqualifier ses partenaires. Mysterio tente d’aider ses camarades pour se prendre une « Clothesline » d’Asya. Plus tard, ils menottent Rey à la jambe déjà blessée au toit de la cage et les « Heels » s’acharnent dessus jusqu’à l’arrivée des officiels…

Vainqueurs : Eddie Guerrero et Konnan par disqualification ! (2:57)

WCW World Heavyweight Title Tournament Group Two Quarter Final Match :
Sting Vs. The Total Package

Sting affronte The Total Package dans les ¼ de finales du groupe 2 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». Quand Sting arrive, The Total Package ne comprend pas qu’il n’ait pas été drogué. Luger fait style avoir mal à son genou alors Sting tape dedans et le match débute. Sting le frappe dans le coin avant de s’acharner contre la jambe de The Total Package. Plus tard, Sting le sèche de « Clotheslines » avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Sting lui cogne la tête contre la table des commentateurs et le remonte sur le ring ou The Total Package le supplie. Sting le frappe au visage dans le coin et le public compte. The Total Package s’en dégage pour porter un « Atomic Drop » mais Sting répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Lex revient et frotte le visage de Sting sur les cordes puis lui cogne la tête contre le coin avant de l’y frapper. Plus tard, Sting revient et le frappe dans le coin puis contre les cordes. Sting porte, plus tard, des « Stinger Splashs » puis ajoute un « Scorpion Deathlock » mais l’arbitre simule une chute ! Elizabeth en profite pour aveugler Sting avec un spray. The Total Package met alors Sting dans un « Torture Rack » mais là, Meng arrive et applique un « Tongan Death Grip » à Lex. Elizabeth tente de l’asperger de spray, sans succès. Meng couche Sting sur The Total Package et relève l’arbitre qui fait le compte de 3 !

Vainqueur : Sting (4:08)

En arrière-scène, Jim Duggan sort des WC et semble avoir des gaz. Il dit à son « boss » qu’il qu’il lui a fait les vestiaires.

Anything Goes Street Fight :
Kevin Nash Vs. Sid Vicious

Kevin Nash affronte Sid Vicious dans un « Anything Goes Street Fight ». Kevin s’attaque à Vicious à l’extérieur du ring et les 2 s’y battent. Sid Vicious prend l’avantage mais Kevin revient pour le frapper au visage avant de le passer par-dessus les barrières de sécurité. Nash le malmène au sol puis le frappe au visage avant de le repasser de l’autre côté de la barrière ou Sid Vicious reprend le contrôle. Nash revient et les 2 remontent sur le ring. Kevin le malmène dans le coin et lui y porte des coups de genoux et autres « Back Elbows ». Plus tard, Kevin porte un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin dans la foulée avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sid lui frappe la tête contre la table des commentateurs puis monte dessus pour un « Double Axhandle ». Big Sexy revient et porte des coups de coudes. Vicious le remonte sur le ring sous les encouragements du public. Sid Vicious l’envoi au sol et porte un « Leg Drop » pour le compte de 2. Sid le frappe ensuite au visage puis à terre ou il le malmène. Plus tard, Sid Vicious porte un « Leg Drop » entre les jambes pour le compte de 2. Plus tard, Sid le frappe dans le coin avant de l’envoyer de face dans le coin opposé avec un « Irish Whip ». Plus tard, Sid lui étire le bras et le malmène dans le coin sous les chants « Goldberg ». Plus tard, Sid Vicious le sèche d’un « Big Boot ». Là, Scott Hall s’attaque à Sid Vicious pour l’empêcher de porter un « Powerbomb » à Nash. Plus tard, Scott le malmène dans les cordes et Nash porte un « Leg Lariat ». Là, alors que les Outsiders célèbrent, Goldberg accoure sur le ring et leur porte un « Double Spear » ! L’arbitre arrête le combat. Sid et Goldberg s’échangent des coups et Goldberg porte un « Jackhammer ». Sid Vicious se relève et répond avec un « Low Blow ». Alors que Sid va frapper Goldberg avec une chaise, Bret Hart intervient et le vire du ring.

Vainqueur : sans décision ! (7:45)

Review du site WillyWrestleFest.fr